Sénégal-Mauritanie: Eiffage et Saipem vont réaliser les infrastructures maritimes du terminal gazier du projet Grand Tortue Ahmeyim

Le groupe français Eiffage, à travers Eiffage Génie Civil Marine, et le groupe italien Saipem ont été retenus par le groupe pétrolier britannique BP pour la réalisation des infrastructures maritimes du terminal gazier du projet Grand Tortue Ahmeyim dans le cadre d’un contrat de conception, fourniture, construction et installation (Engineering, Procurement, Construction and Installation, EPCI).

Les deux entreprises font partie d’un consortium piloté par Eiffage. La valeur du contrat, pour Eiffage, est supérieure à 350 millions d’euros.

Les travaux consisteront “en une infrastructure maritime, protégée par une digue brise-lames, installée au large, pour accueillir une usine de liquéfaction flottante (FLNG) et permettre l’accostage des méthaniers”, précise un communiqué publié par Eiffage le 27 février.

Les caissons de béton – évalués à 16 500 tonnes – de la digue brises-lames seront construits au Sénégal tandis que les matériaux de carrière – évalués à 2,5 millions de tonnes – de la digue sous-marine seront produits en Mauritanie.

Le contrat attribué à Eiffage et Saipem rentre dans la phase 1 du projet gazier Grand Tortue Ahmeyim (GTA), qui vise à exploiter les ressources gazières situées à la frontière maritime de la Mauritanie et du Sénégal.

Dans le cadre de la phase 1 de ce projet mené par BP et Kosmos Energy – et dont la première production de gaz est attendue en 2022 – les entreprises exploitant le champ gazier GTA comptent produire du gaz à partir d’un système sous-marin ultra-profond, gaz qui sera ensuite traité à bord d’une unité flottante de production, stockage et déchargement de brut (FPSO).

Après le FPSO, la ressource sera transférée vers une unité flottante de liquéfaction de gaz naturel (Floating Liquefied Natural Gas, FLNG) située dans un terminal à proximité de la côte, à la frontière maritime entre la Mauritanie et le Sénégal.

L’usine flottante soutiendra le développement de la phase 1 du projet Grand Tortue Ahmeyim, qui cible la production de 2,5 millions de tonnes de gaz naturel liquéfié (GNL) en moyenne par an.

Le champ gazier Grand Tortue Ahmeyim est situé dans le bloc C-8 au large de la Mauritanie et le bloc Saint-Louis Profond au large du Sénégal.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*