Sénégal: Me Wade soulève l’ire et l’incompréhension jusque dans son propre parti

L’ex-Président du Sénégal, Maître Abdoulaye Wade
L’ex-Président du Sénégal, Maître Abdoulaye Wade
L’ex-Président du Sénégal, Maître Abdoulaye Wade

Les propos affligeants tenus, lundi à Dakar, par l’ex-Président sénégalais à l’endroit de son successeur, Macky Sall ont surpris beaucoup de Sénégalais, le lendemain. Même au sein de sa formation politique, le Parti démocratique sénégalais, Abdoulaye Wade a été désapprouvé.

L’ex-chef d’Etat, Abdoulaye Wade a perdu la tête face à l’actuel Président du Sénégal, Macky Sall. Le père de Karim Wade, en prison pour enrichissement illicite présumé a franchi la ligne rouge. Même pour certains de ses camarades du Parti démocratique sénégalais (PDS), les propos tenus à l’encontre du Président de la République, Macky Sall sont «discourtois». 

«Par devoir et par conviction, je suis dans l’obligation morale de vous exprimer mes vifs sentiments de désapprobation à la suite de vos propos (Abdoulaye Wade) à l’endroit du Président de la République. Je sais que vous avez été trahi, aujourd’hui sali, vilipendé et meurtri. Cependant, ni votre parcours, ni votre statut actuel ne vous soustraient du rôle de patriarche qui est le vôtre», s’est défendu sur sa page facebook, le porte-parole du PDS, Babacar Gaye.

En début de semaine, lors d’une réception d’un mouvement de soutien à son fils Karim, Abdoulaye Wade a traité le Président Macky Sall de «descendant d’esclaves qui a été sorti de son village, parce que ses parents étaient anthropophages». Plus loin, Me Wade ajoute que «l’insolence dont fait montre Macky Sall est incompréhensible», et qu’il «faut l’arrêter».

Le leader religieux qui avait conduit la délégation du mouvement de soutien à la résidence d’Abdoulaye Wade s’est dit surpris. Serigne Modou Kara estime qu’il faut tenir compte de l’âge d’Abdoulaye Wade (88 ans) et du contexte dans lequel, l’ex-président s’exprime.

Pour les membres de Benno Bokk Yaakaar, la coalition qui a porté Macky Sall au pouvoir, «Me Wade a non seulement touché le fond de l’indécence morale, mais continue de gratter».

Pour le ministre conseiller, Mbaye Ndiaye, «Me Abdoulaye Wade fait partie de cette classe de vieillards délinquants qui peuvent un jour plonger le Sénégal dans le désastre à partir de leurs attitudes, de leurs actes et de leurs propos». Ce proche du Président sénégalais demande l’arrestation d’Abdoulaye Wade et sa mise en résidence surveillée. Tandis que l’ex-Premier ministre du Sénégal, Aminata Touré constate que Me Wade a écorné l’image du pays «car les Sénégalais sont appréciés dans le monde entier pour notre sens de la modération et de la courtoisie». Certains estiment simplement que l’ex-président a perdu la tête.

© OEIL D’AFRIQUE

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*