SENEGAL-POLITIQUE: Les jeunesses libérales renoncent à leur sit-in devant l’ambassade des Etats-Unis à Dakar

Toussaint Manga, secrétaire général adjoint de l’Ujtl(APS) – Les jeunes du Parti démocratique sénégalais (PDS, opposition) ont renoncé au sit-in qu’ils comptaient tenir jeudi devant l’ambassade des Etats-Unis à Dakar, pour se conformer à la décision de l’autorité administrative qui craint des risques d’infiltration par les terroristes, a déclaré le secrétaire général adjoint de l’Union des jeunesses travaillistes et libérales (UJTL), Toussaint Manga, mercredi.

‘’Nous n’avons pas encore reçu une notification officielle du refus de cette manifestation prévue demain (jeudi) devant l’ambassade des Etats-Unis à Dakar, mais nous avons reçu un appel téléphonique d’un commandant nous interdisant la tenue de ce sit-in par crainte d’infiltration terroriste dans nos rangs’’, a confié M. Manga en marge de la réunion du Comité directeur du PDS.

‘’Nous avons renoncé à ce sit-in (…) le commandant nous a dit que l’ambassade américaine à Dakar est un site très sécurisé et que des risques d’infiltration par des terroristes sont possibles. Nous pensons que c’est juste un prétexte pour l’autorité pour refuser la liberté de s’exprimer aux partis politiques’’, a expliqué Toussaint Manga, par ailleurs secrétaire général du Mouvement des élèves et étudiants libéraux (MEEL).

‘’Nous prenons à témoin l’opinion nationale et internationale sur ce énième refus des nouvelles autorités de permettre au Parti démocratique sénégalais d’exercer son rôle de parti opposant. Nous pensons que trop c’est trop parce que plusieurs de nos manifestations ont été interdites par l’autorité ces derniers temps’’, a-t-il martelé avec fermeté.

Pour autant, les jeunesses libérales ne restent pas les bras croisés. Elles prévoient d’organiser un sit-in à la place de l’Indépendance à la veille de la visite du président américain Barack Obama à Dakar.

‘’On nous a dit que nos troupes pourraient être infiltrées vu que l’ambassade des Etats-Unis reste une cible pour les groupes terroristes. Nous avons jugé nécessaire de délocaliser le sit-in à la Place de l’indépendance le 25 juin prochain (veille de la visite du président Barack Obama à Dakar)’’, a-t-il annoncé.

‘’Cette fois ci, avec ou sans autorisation, nous allons tenir cette manifestation à la place de l’Indépendance’’, a averti le jeune responsable libéral.

MTN/ASG

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*