SENEGAL-POLITIQUE-NECROLOGIE: Décès de Hamath Sall, ancien ministre de l’Agriculture

Dakar (APS) – L’ancien ministre sénégalais de l’Agriculture, Hamath Sall, est décédé dimanche à Paris, à 57 ans, des suites d’une maladie, annonce la presse locale. Sall avait été évacué à Paris, le 9 octobre dernier, après avoir été heurté par un véhicule près de son verger à Yène (Rufisque).

Hamath Sall, économiste de formation, a été nommé ministre du Développement rural et de l’Agriculture, en 2007, dans le gouvernement dirigé, à l’époque, par le Premier ministre Macky Sall, actuel président de la République.

La Grande offensive agricole pour la nourriture et l’abondance (GOANA), une initiative chère à Abdoulaye Wade, destinée à booster la production agricole, a été lancée sous son magistère.

En avril 2009, après les élections locales, il quitte le gouvernement. Il débute une collaboration avec la Banque mondiale sur la Gambie et le Mali., avant d’être à nouveau rappelé au Sénégal. Il est ainsi nommé directeur général de l’Agence nationale de l’aménagement du territoire (ANAT), en 2010.

En décembre de la même année, il réintègre le gouvernement du Premier ministre Souleymane Souleymane Ndéné Ndiaye comme ministre de l’Agriculture. Un poste qu’il a occupé jusqu’à la perte du pouvoir par les libéraux, en mars 2012.

Avant d’exercer ses fonctions gouvernementales, Sall a été fonctionnaire au ministère du Plan. A la création de l’Agence pour la promotion des investissements et des grands travaux (APIX), en 2000, il a été nommé directeur des investissements, puis directeur général adjoint.

Ce proche de l’ancien ministre d’Etat Karim Wade a milité à Guédé (Podor, Nord), pour le compte du Parti démocratique sénégalais (PDS).

AD

In the Spotlight

Vidéo- Assane Diouf change de look et reprend du service.

by bishba in FAITS DIVERS 0

Related Posts:DIRECT Alain Juppé : «Une fois pour toutes, je ne…Donald J. Trump ou le délire du dément (par Abou…Les élections législatives peuvent-elles se tenir le…Direct – Emmanuel Macron : «Je mettrai tout…17 novembre 1986 [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*