SENEGAL-POLITIQUE-SOCIAL: Manifestations du FPDR : l’APR annonce une ‘’riposte appropriée’’

Mame Mbaye Niang(APS) –  L’Alliance pour la République (APR, au pouvoir) va apporter ”une riposte politique appropriée” à la série de manifestations annoncées par l’opposition et le Front patriotique pour le développement de la République (FPDR), ont soutenu mercredi ses responsables en conférence de presse.

Le FPDR a annoncé une série de manifestations cette semaine. Une marche qui partira de la place de l’Obélisque au rond point de la Médina est prévue mercredi après-midi. Un meeting et sit-in sont programmés à la place de l’Obélisque respectivement pour jeudi et samedi.

Dirigé par le député Mamadou Diop ‘’Decroix’’, le FPDR est une entité qui regroupe le Parti démocratique sénégalais (PDS, opposition) et d’autres partis de l’opposition.

Il a été mis en place récemment pour ‘’protester contre la restriction des libertés, des droits démocratiques, l’interdiction des manifestations et les voies de fait sur les victimes politiques, notamment le déroulement du procès Karim Wade et ses co-prévenus’’.

‘’Par rapport à cette série de manifestations, l’APR portera le combat politique. Une réponse proportionnée ou même supérieure sera donnée. Nous n’allons pas abdiquer’’, a notamment dit Mame Mbaye Niang, l’un des responsables du parti au pouvoir.

Au cours d’une conférence de presse co-animée avec d’autres responsables dont Youssou Touré, le ministre de la Jeunesse a déclaré: ‘’Penser que nous allons nous laisser faire, c’est nous méconnaître. Nous n’allons pas dévoiler ici nos stratégies mais le combat sera politiquement porté par l’APR”.

Youssou Touré a souligné que l’APR fera ”face à ce front”. ”Nous nous opposerons à toute forme de manipulation et de déstabilisation du pays. Nous prenons le peuple sénégalais à témoin. Il y a une volonté de déstabiliser le pays de la part de l’opposition’’, a accusé le responsable des enseignants républicains.

‘’Dans quel pays au monde, a-t-on vu une semaine de manifestations ? Pour quelles raisons ? Ils veulent quoi ces gens de l’opposition ?’’, s’est interrogé Youssou Touré, avant d’inviter les acteurs politiques ‘’au calme et à la sérénité pour le bien des Sénégalais’’.

‘’L’heure est à la pacification de l’espace politique. Il faut certes une opposition forte, mais il y a aussi un pouvoir fort. Qu’est-ce qu’ils veulent ces gens-là ? Le monde n’est pas un paradis et ne le sera jamais. Celui qui veut voir le paradis n’a qu’à mourir’’, a ironisé M. Touré.

MTN/AD

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*