SENEGAL-PROCESSUS-PAIX: Robert Sagna : ''La paix est proche'' en Casamance

Robert SagnaTendiéme (Bignona) 23 juin (APS) – La paix est proche en Casamance en dépit de quelques difficultés, a déclaré dimanche Tendiéme (Bignona), Robert Sagna, président du comité de réflexion pour le retour de la paix en Casamance, qui a invité les acteurs de ce processus à ne pas baisser les bras.

”La paix n’est pas si loin. La paix est proche et nous n’avons pas le droit de baisser les bras. Malgré quelques petites difficultés, je peux vous garantir que nous sommes proches de la paix’’ a-t-il dit, lors d’un meeting de remerciement aux militants du Rassemblement pour la démocratie et le socialisme (RSD-TDS).

Cette manifestation était organisée par le député de la majorité Ibrahima Sané. Les alliés de la coalition Bennoo Bokk Yaakaar (Mouvance présidentielle) y ont pris part.

M. Sagna, ancien maire de Ziguinchor, a souligné que le président Macky Sall ”est aujourd’hui déterminé et engagé” pour le retour de la paix en Casamance. Il a relevé la décision du chef de l’Etat de faire de Ziguinchor ‘’une région pilote” pour son programme de développement économique et social.

‘’Nous le prenons au mot et nous le croyons, parce que c’est un homme de parole. Nous espérons que les promesses pour la Casamance ne resteront pas vaines. Je me félicite de la confiance qu’il m’a faite pour, avec vous, engagé la bataille de la paix et ensuite celle du développement’’ a-t-il ajouté.

”C’est une chance que nous puissions l’avoir. Alors que nous reste-t-il ? A rester unis, à rester solidaires, à rester engagés, à rester déterminés pour que la paix revienne dans cette région’’ a dit M.Sagna, ancien ministre sous le régime socialiste.

Selon lui, ”ceux-là qui sont en brousse, ne sont pas nos adversaires, ne sont pas ennemis. Ceux –là qui ont risqué leurs vies, parce qu’ils ont un idéal auquel ils croient, ne sont pas des gens à mépriser’’.

”Ce ne sont pas les revendications du MFDC (Mouvement des forces démocratiques de Casamance (MFDC, rébellion) que nous contestons. Nous contestons la méthode. Ce n’est pas par la force et par la violence que nous y parviendrons. C’est par le dialogue, c’est par la concertation’’ a-t-il estimé.

Robert Sagna a rappelé qu’il y ”a des conflits ailleurs et ces conflits se règlent toujours par la concertation”.

”La Casamance ne fera pas exception. Nous terminerons notre conflit sur une table de négociation. Pendant qu’il est temps, faisons-le avant qu’il ne soit trop tard’’, a martelé Robert Sagna.

”Trente ans, c’est beaucoup, mais nous n’avons aucun droit de nous décourager. La paix est si proche. Je vous dis encore une fois et je vous rassure qu’elle est même très proche. Et s’il plait à Dieu, la Casamance retrouvera sa sérénité d’antan’’, a-t-il assuré.
ASB/OID

In the Spotlight

Vidéo- Assane Diouf change de look et reprend du service.

by bishba in FAITS DIVERS 0

Related Posts:DIRECT Alain Juppé : «Une fois pour toutes, je ne…Donald J. Trump ou le délire du dément (par Abou…Les élections législatives peuvent-elles se tenir le…Direct – Emmanuel Macron : «Je mettrai tout…17 novembre 1986 [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*