SENEGAL-SOCIETE-BILAN: Tabaski : un excédent de 26.000 moutons à Dakar (service de l'élevage)

Dakar (APS) –  L’offre en moutons était supérieure à la demande à Dakar pour le compte de la fête l’Aïd-el-kébir ou Tabaski, célébrée dimanche, a indiqué Ousseynou Niang Diallo, chef du service départemental de l’élevage, faisant état d’un excédent d’environ 26.000 têtes invendues. 

“Il y a eu une psychose” sur la difficulté supposée de se ravitailler en moutons à des prix raisonnables sur le marché dakarois, a-t-il indiqué dans des propos relayés par la Radio futurs médias (RFM, privée).

Aussi “pas mal de gens sont allés acheter des moutons hors de Dakar”, parfois jusqu’à Saint-Louis, la capitale nord du pays, et “c’est un fait dont on n’a pas tenu compte”.

Selon le chef du service régional de l’élevage, l’offre en moutons a été au finish supérieure à la demande, au point qu’un excédent de 26.000 moutons a été enregistré.

Partant de cette situation, les pouvoirs publics ont décidé de mettre gratuitement des campions à la disposition des éleveurs, pour aider au rapatriement des moutons dans les régions de l’intérieur du pays, a annoncé Ousseynou Niang Diallo.

De leur côté, des éleveurs interrogés par la chaîne privée impute le surplus de moutons par l’exonération de droits de douane, à l’origine d’importations incontrôlées de moutons venus du Mali et de la Mauritanie, deux pays frontaliers. 

BK

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*