Serigne Fallou DIENG Étrille « La Déraison De Cette Chefferie Religieuse Pervertie Entretenue Par Des Enveloppes Des Fonds Politiques »

Le président du Cercle des Soufis estime que la société sénégalaise est malade. Selon Serigne Fallou DIENG, elle est gangrenée par l’élite politique et religieuse. Dans les colonnes de Vox Pop, il appelle au retour aux sources.  

«Une classe de politiques corrompus et celle de marabouts pervertis sont les deux côtés de l’hémiplégie de la société sénégalaise. La solution passe par le retour aux sources » déclare-t-il. S’agissant des propos qui ont conduit Assane DIOUF en prison, le président du Cercle des Soufis n’en déplore qu’une partie.

«Je fustige les insultes contre l’autorité religieuse et le caractère acrimonieux de certains propos d’Assane (DIOUF) qui tombe dans la gaudriole et consacre le point de Godwin, mais en définitive, je n’ai rien à dire dans ses interpellations de fonds », déclare-t-il. Avant d’observer : 

«Moi-même je fus parmi les premiers à étriller la déraison de de cette chefferie religieuse pervertie. Le Cercle des soufis appelle le président SALL à se libérer de ses passions politiques et se surpasse de la flagornerie des rassurances béates de cette élite de marabouts qui s’érige en ‘remora politique’ entretenue par des enveloppes des fonds politiques qu’elle reçoit régulièrement ».

In the Spotlight

Outrage à magistrat: Barth’ gagne son procès

by James Dillinger in A LA UNE 0

3 mois de prison ferme et une amende de 100.000 francs, c’est la décision rendue, hier, par le président de la Cour d’appel de Dakar dans l’affaire Barthélémy Dias. Il a été poursuivi pour outrage [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*