SES : l’Afrique de l’Ouest à l’ère du numérique

Television et MediaL’opérateur luxembourgeois des satellites SES a annoncé lundi 18 août 2014 la signature d’un contrat avec un consortium de diffuseurs d’Afrique de l’Ouest.

Il s’agit d’un contrat pluriannuel stipulant la fourniture de services de télévision directe par satellite dans les pays francophones de la région.

C’est la capitale togolaise Lomé qui accueillera la nouvelle plateforme gérée par le consortium africain. Ce consortium est dirigé par le groupe de télévision privé Africable (Mali) et Media Plus le distributeur de Canal+ au Togo.

SES Afrique : 80 chaînes numériques

« En étant qu’opérateur satellitaire mondial, SES est bien positionné pour faciliter la migration vers le numérique, en particulier en Afrique où les difficultés géographiques sont importantes pour les diffuseurs », a rapporté le vice-président directeur de SES en Afrique, M. Ibrahima Guimba-Saidou.

Il rajoute en soulignant : « SES dispose au total de plus de 50 satellites au niveau mondial, dont neuf couvrant l’Afrique. De ce fait, nous sommes bien positionnés pour accroître le choix de chaînes de diffusion pour les communautés locales. »

Le premier octobre 2014, SES fournira la capacité satellitaire situé à 22 degrés Ouest, le principal créneau orbital pour l’Afrique subsaharienne. Cette capacité procurera une pénétration de 100% dans les zones urbaines et non-urbaines.

Le service offrira un bouquet de 80 chaînes, en clair et cryptées. Les téléspectateurs auront la possibilité d’avoir accès aux chaînes des réseaux nationaux existants de télévision numérique et recevoir des contenus par satellite à double tuner (MPEG4 et DVBS2/T2).

Grace à sa flotte de plus de 50 satellites, SES est considéré comme un opérateur de satellites de premier plan.

Il fournit des services de communication par satellite aux télé-diffuseurs, aux fournisseurs de services d’internet, aux exploitants de réseaux fixes et mobiles ainsi qu’aux entreprises et organismes gouvernementaux du monde entier. Le numérique se développe également en Afrique de l’Est. 

Eutelsat et iSAT Africa, se sont associés pour accélérer l’accès aux chaînes numériques au Kenya et en Afrique de l’Est.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*