Seydi Gassama accuse Macky, le ministre de l’Intérieur et le préfet de Dakar

seydi-gassama-4Le président de la section sénégalaise d’Amnesty international, Seydi Gassama, a fermement condamné l’interdiction des diverses manifestations par le préfet de Dakar. Joint hier, le droit-de-l’hommiste a trouvé absurde les raisons invoquées le plus souvent pour interdire les manifestations, notamment les menaces à l’ordre public. Estimant que seules les manifestations non autorisées ont été à l’origine de troubles, il a dit tenir pour responsables de toute violence qui en découlera, le préfet de Dakar, le ministre de l’Intérieur, tout comme le président de la République.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*