Sidy Lamine Niass, fait-il peur au point d'avoir droit à des explications de la première Dame ?

Le groupe Walfadjiri est menacé de fermeture s’il ne s’acquitte pas de ses redevances. Son président, Sidy Lamine Niass accuse le chef de l’Etat d’être derrière ce coup.

Le journal Libération informe que la première dame, Madame Marième Sall a joint au téléphone M. Niass pour tenter de disculper son époux. Mais c’ est peine perdue selon le journal puisque Sidy demeure plus que jamais convaincu, que c’est le chef de l’Etat qui veut ” verrouiller ” son groupe de presse.

REWMI.COM/MK

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*