Situation au Burkina: les Présidents sénégalais et congolais appellent à une transition «pacifique»

Les Présidents, Macky Sall et Denis Sassou N’guesso
Les Présidents, Macky Sall et Denis Sassou N’guesso
Les Présidents, Macky Sall et Denis Sassou N’guesso

Au terme d’un séjour d’amitié de soixante-douze heures à Oyo, dans la Cuvette du Congo, Macky Sall et Denis Sassou Nguesso ont appelé à une transition pacifique au Burkina Faso, après la chute de Blaise Compaoré.

Macky Sall et Denis Sassou N’Guesso ont appelé, dimanche à Brazzaville, à une transition pacifique au Burkina Faso suite aux récents développements de la situation dans ce pays. Le chef d’Etat sénégalais, Macky Sall était en visite d’amitié chez son homologue congolais, entamée depuis le 1er novembre 2014.

«Nous avons analysé la situation en Afrique. Vous voyez qu’il y a quelques foyers de tension ici et là. Nous avons suivi attentivement l’évolution de la situation au Burkina Faso, au Mali, en Libye, au Nigeria, en Centrafrique et le fléau Ebola… Il y a nécessité pour nous de mutualiser les efforts pour relever tous ces défis», a  notamment affirmé le président congolais, cité par le site adiac-congo.com.

Les deux hommes forts du Sénégal et du Congo ont aussi évoqué la situation qui prévaut aux Grands Lacs.  Au sujet de la Centrafrique notamment, ils invitent les différents acteurs à soutenir les autorités de transition, et dans l’esprit de l’accord de Brazzaville, à faire en sorte que le processus en cours aboutisse à des élections libres et transparentes.

«Nous avons beaucoup de défis de développement et la prolifération des conflits tout autour du continent ; que ca soit en Afrique de l’Ouest, Centrale et de l’Est… Il y a des foyers qui nécessitent que des dirigeants de l’Union africaine, au niveau des institutions sous-régionales puissent reprendre à bras le corps ces questions», a indiqué Macky Sall.

Denis Sassou N’Guesso et son hôte ont en outre exprimé leur vive préoccupation face à l’ampleur de la propagation de la fièvre Ebola qui a fait plus de 5000 morts en Afrique de l’Ouest.

Baba Mballo
© OEIL D’AFRIQUE

In the Spotlight

Macky Sall, le Gourou de la Mal Gouvernance Familiale, coloniale : ou le Gouverneur-Falsificateur Lave À Grande Eau ses Péchés Originels À Paris et les Dessous contre l’extrémisme Sur Internet. Par Ahmadou Diop.

by Ahmadou Diop in A LA UNE 0

Pour une première fois, le président de la République a choisi d’emprunter le vol régulier d’Air Sénégal pour se rendre à Paris, le mardi 14 mai 2019,  titre  pompeusement  une certaine sarabande moutonnière, empestée, mensongère, [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*