Situation confuse à Banjul

Pré­si­dent gambien Yahya JammehLa situation est confuse actuellement en Gambie où l’on évoque de tentative de coup d’Etat avorté, d’un côté, et de mutinerie de l’autre.

Les premiers tirs auraient été entendus dès 1 heure du matin, soutiennent des personnes interrogées par RFM. Un habitant de Serekounda, située à 10km de la capitale Banjul, a indiqué à RFM que plusieurs fonctionnaires ont reçu l’ordre des policiers en faction de rebrousser chemin.

Les médias publics – télévision et radios nationales – n’émettent pas, a dit toujours la même personne interrogée par la radio.

Des rumeurs soutiennent que l’aéroport international est encerclé.

Un nom de meneur des assaillants, revient incessamment dans cette situation confuse, notamment Lamine Sanneh, qui aurait été tué, soutiennent les médias gambiens.

Absent du pays pour raison privée, le président Yayah Jammeh devait rentrer le mardi matin.

David LY

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*