SITUATION DE LONGUE ACCALMIE EN CASAMANCE Vers une nouvelle ère ?

casamance_paixSérénité et accalmie à la place de la psychose des populations ; les signaux d’une paix durable en Casamance suscitent beaucoup d’espoir chez les populations du Sud. Jamais l’accalmie n’a autant duré dans cette partie sud souvent en proie à la violence. Les populations s’en réjouissent et prient pour que les décideurs et les acteurs de la paix saisissent cette opportunité.

Souvent agitée par le crépitement des armes et un regain de la violence, la région sud vit depuis quelques temps la période la plus faste de l’histoire de la crise qui y sévit. C’est assez rare pour être souligné. Aucune perturbation et soubresauts avant, pendant et après les fêtes. C’est comme un vent de paix qui souffle dans cette partie sud du pays.

D’habitude, les veilles et lendemains de fêtes étaient empreintes de violence souvent maculées de sang. Mais cette année, c’est dans la sérénité que les populations du sud ont vécu ces moments de communion. Une situation qui imprime un sentiment d’espoir chez les populations souvent désabusées par des désillusions répétitives.

Aujourd’hui pour comprendre les tenants de cette nouvelle heureuse situation, les questions fusent de partout : « Les parties impliquées dans ce conflit ont-elles décidé de changer de cap ; Le MFDC à qui les nombreux soubresauts sont souvent imputés à tort ou à raison a-t-il fini par comprendre que le développement de cette région passe par sa stabilité ;  Ou encore le travail souterrain des facilitateurs est-il entrain de produire des effets?»

Une série de questions agitées aux allures de dissertation pour les décideurs et acteurs de la paix. Ce qui n’est pas sans rappeler le prêtre qui, dans son homélie, disait « Si la Casamance ne finit pas la guerre, la guerre finira la Casamance …»

Peut être que « cette Casamance» a enfin compris qu’il faut finir la guerre avant que cette dernière ne la détruise complètement.  Avec cette accalmie et ce parfum de paix qui se fait sentir de plus en plus, la région sud est, espérons-le, entrain de tourner les douloureuses pages de plus d’une décennie de conflit pour entrer dans une nouvelle ère ?

Croisons les doigts.

Ignace NDEYE

In the Spotlight

Vidéo- Assane Diouf change de look et reprend du service.

by bishba in FAITS DIVERS 0

Related Posts:DIRECT Alain Juppé : «Une fois pour toutes, je ne…Donald J. Trump ou le délire du dément (par Abou…Les élections législatives peuvent-elles se tenir le…Direct – Emmanuel Macron : «Je mettrai tout…17 novembre 1986 [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*