Société Petro-Tim Sénégal : un scandale d’Etat parmi tant d’autres ou l’affaire Sallgate et Cie ?

6354224-95835461En attendant, d’autres à venir dans les prochains jours, un scandale grave vient de frapper à plein fouet le Sénégal après seulement 3 ans de gouvernance népotique, gabégique de la part d’un seul parti politique et d’une seule famille très pauvre hier, mais subitement si riche depuis 2012. Ce n’est que le début des révélations explosives à couper le souffle. Il y en aura d’autres à la pelle. C’est bien la face immergée de l’iceberg. Qu’on ne s’y trompe guère, le pire est devant nous.

C’est bien une fuite en avant d’un scandale d’état qu’on tient à étouffer à tout prix. Aliou Sall a bel et bien crée la société Pétrotim Sénégal SA en juillet 2012 sous la complicité de Macky Sall. Les faits sont têtus et accablants. Personne ne peut le nier au risque d’être fumiste ou couard. Qu’il nous dise pourquoi détient-il 30% du pétrole de l’état sénégalais ? Aliou Sall doit être sous mandat de dépôt en attendant qu’on examine ce dossier.
Il n’y a ni plus ni moins. C’est un vol organisé des biens de l’état sénégalais. Ce n’est pas un règlement de compte entre Abdoulaye Wade et Aliou Sall, mais d’une escroquerie ordonnée de la part d’une mafia politico familiale, affairiste, et dont la victime principale reste bien  l’état sénégalais oublié. Point n’est besoin d’un quelconque tabou, ni de langue de bois. Soyons sérieux ! Les accusations sont d’une gravité exceptionnelle  qu’il faille absolument que la justice s’autosaisisse sans faiblesse dans cette affaire scabreuse pour éclairer la majorité des  Sénégalais restés à leur faim et situer les éventuelles responsabilités des incriminés désignés au plus haut sommet  de l’état. Sommes-nous  vraiment amnésiques qu’on se  laisse divertir par une bande organisée de voyous ethniques coalisés, pendant ce temps, on trie au volet des citoyens présumés coupables avant l’heure pour les embastiller librement, à la seule fin de les charcuter  publiquement et politiquement  ?
Les accusations sont très claires avec des dates et des précisions époustouflantes qui ne souffrent apparemment  d’aucune question possible. Omar Sarr écrit sans ambages : « Suite à la signature de ce décret, le frère du président, Aliou SALL, mandaté par la société PETRO-TIM LIMITED à qui Macky SALL a attribué les blocs, a créé une société dénommée Petro-Tim Senegal le 4 juillet 2012 avec un apport en capital de 10 millions CFA. Nous rappelons que Preto-Tim Limited a été créée dans la même année aux îles caïman avec un capital de 50 mille dollars et immatriculée sous le numéro 265741. Le Régie de Commerce de M. SALL est SNDKR201289438 et le numéro NINEA est 004607290. Il en est l’unique propriétaire d’autant plus que la société est une SAU (Société Anonyme Unipersonnelle). Cela, aussi, personne ne peut le contester. »
Sans  attendre une minute de plus, il y a de quoi diligenter obligatoirement une enquête, à défaut, le Sénégal n’est plus un état de droit supposé.

A bon entendeur, salut !
Le combat continue !
Ahmadou Diop

In the Spotlight

Macky Sall, le Gourou de la Mal Gouvernance Familiale, coloniale : ou le Gouverneur-Falsificateur Lave À Grande Eau ses Péchés Originels À Paris et les Dessous contre l’extrémisme Sur Internet. Par Ahmadou Diop.

by Ahmadou Diop in A LA UNE 0

Pour une première fois, le président de la République a choisi d’emprunter le vol régulier d’Air Sénégal pour se rendre à Paris, le mardi 14 mai 2019,  titre  pompeusement  une certaine sarabande moutonnière, empestée, mensongère, [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*