Sommet de la Francophonie: la délégation congolaise échappe à un crash d’avion

Raymond-TshibandaUn drame évité de justesse après le XVe sommet de la Francophonie: l’avion qui ramenait la délégation congolaise a fait demi-tour sur Dakar, mardi, après avoir connu un déséquilibre technique en plein vol.

Dans l’appareil, voyageaient le président de l’Assemblée nationale, le ministre des Affaires étrangères, certains députés nationaux ainsi que d’autres personnalités de la République démocratique du Congo (Rdc), rapporte Radio Okapi. Ils étaient tous présents à Dakar dans le cadre du XVe sommet de la Francophonie, à côté de leur Président Joseph Kabila les 29 et 30 novembre 2014. Selon Radio Okapi, l’avion du gouvernement congolais qui les ramenait de Dakar a connu un déséquilibre alors qu’il était en plein vol. D’ailleurs, un communiqué a été lu au cours de la plénière de l’Assemblée nationale de la République démocratique du Congo dans la journée du mardi, indiquant que ce déséquilibre a été causé par la «déflagration» d’un hublot.

Le pilote aurait alors décidé de ramener l’appareil à Dakar pour éviter une catastrophe. Prenant la parole dans le cadre d’une motion d’information à la suite de cet incident, Jean-Claude Vuemba a demandé que le ministre de Transports soit entendu par les députés nationaux à ce sujet.

Le député a dit attendre du ministre qu’il lise le rapport que ses services lui auront donné. Mais il a également affirmé avoir des questions à poser au sujet de l’avion, écrit radio Okapi. De son côté, le deuxième vice-président de l’Assemblée nationale, Timothée Kombo, qui conduisait la plénière a dit prendre acte de la demande de Jean-Claude Vuemba. Il a ajouté que le bureau allait communiquer sa décision à ce sujet au moment opportun.

© OEIL D’AFRIQUE

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*