Son départ de Rewmi officialisé hier : Oumar Guèye nouveau VRP de Macky

Oumar Guèye Leader Vaste rassemblement pour le progrès (Vrp)
Oumar Guèye  Leader Vaste rassemblement pour le progrès (Vrp)
Oumar Guèye Leader Vaste rassemblement pour le progrès (Vrp)

Vaste rassemblement pour le progrès (Vrp) est le nouveau mouvement mis sur pied par Oumar Guèye, qui quitte ainsi son parti politique Rewmi. M. Guèye devant ses partisans, venus des régions et des départements de Pikine et Guédiawaye, annonce la participation de son nouveau mouvement aux prochaines élections locales. M. Guèye indique aussi qu’il va accompagner le Président Macky Sall pour la mise en œuvre de son programme «Yonou Yokouté» (Les chemins du développement).

Quelques jours après le départ de sa formation politique de la coalition Benno bokk yakaar (Bby), Oumar Guèye quitte le parti Rewmi. Le nouveau ministre du Tourisme et des Transports aériens a décidé d’accompagner le président de la République et leader de l’Alliance pour la république (Apr), Macky Sall, dans son programme «Yonou Yokouté» (Les chemins du développement).

Ainsi hier à Rufisque, l’ancien secrétaire national de Rewmi chargé des élections a annoncé la mise sur pied d’un nouveau mouvement dénommé Vrp (Vaste rassemblement pour le progrès). En présence de militants, de responsables, de femmes et de jeunes désormais ex-rewmistes, venus des régions ainsi que des départements de Pikine et Guédiawaye, le ministre Oumar Guèye a fait savoir qu’il est toujours dans la coalition Benno bokk yakaar, même s’il a décidé de créer un nouveau mouvement.

«Nous avons participé à l’élection du président de la République, Son excellence Macky Sall, le 25 mars 2012. Je rappelle également notre parcours politique, toutes les difficultés que nous avons eu à rencontrer, mais également nous avons mesuré l’urgence et l’importance qu’il y a à accompagner le Président Macky Sall», explique pour se justifier le ministre Oumar Guèye. L’ancien responsable de Rewmi renseigne avoir étudié le programme du chef de l’Etat.

A ce propos, il poursuit : «Nous sommes en train de l’appliquer, et je suis très bien placé en tant que ministre de la République pour le dire. Aujourd’hui, l’ambition du président de la République est de faire du Sénégal un pays émergent. Et depuis sa prise de fonction, ce sont ces actes qu’il a eu à poser. Et c’est dans tous les domaines ; que se soit dans le domaine de l’agriculture, l’énergie qui a connu une baise des coups de productions de la Senelec. Il y a aussi les domaine de l’éducation et de l’enseignement supérieur où des décisions importantes ont été prises par le conseil présidentiel il y a quelques temps (…)».

Au cours de son discours, le ministre Oumar Guèye s’est réjoui du travail du chef de l’Etat qui, dira-t-il encore, est sur la bonne voie. Et selon toujours M. Guèye, un homme pareil mérite d’être accompagner. «C’est la raison pour laquelle nous avons estimé que l’heure n’est pas de beaucoup parler, que l’heure est au travail. C’est la raison pour laquelle nous qui avons été à l’ origine de la création de la coalition Benno bokk yakaar».

«Nous, qui avons eu confiance, avons pensé qu’il faut nécessairement accompagner le président de la République. Nous avons décidé de mettre en place une structure qui s’occupera de progrès, de rassembler également toutes les Sénégalaises et les Sénégalais qui auront la même vision que nous dans un vaste rassemblement. Et cette structure s’appelle donc Vrp : Vaste rassemblement pour le progrès», explique encore Oumar Guèye.

Mais le nouveau ministre du Tourisme et des Transports aériens se veut clair pour sa nouvelle structure. «Ce mouvement va travailler à renforcer le progrès autour de la mouvance présidentielle. Et cette structure sera présente aux prochaines échéances (électorales), c’est-à-dire les Locales 2014 qui auront lieu dans 6 mois. Le Vrp participera également dans le cadre de la mouvance présidentielle à une gestion des collectivités locales, à la gestion des affaires pour le progrès et le développement de notre pays», annonce M. Guèye.

latifmansaray@lequotidien.sn

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*