Soros a donné des instructions à Hillary Clinton pour mater les émeutes en Albanie

sorosEn 2011 le milliardaire américain George Soros a donné des instructions étape par étape pour régler les troubles en Albanie à Hillary Clinton qui, à l’époque occupait le poste de secrétaire d’État.

Cette conclusion découle d’un mail publié par WikiLeaks.

« Chère Hillary, une grave situation a surgi en Albanie qui nécessite une attention urgente aux niveaux supérieurs du gouvernement américain. Vous savez peut-être qu’une manifestation de l’opposition à Tirana a entraîné la mort de trois personnes », a adressé M. Soros à Mme Clinton dans une lettre datée du 24 janvier 2011.

« Il existe de graves préoccupations au sujet d’autres troubles concernant une contre-manifestation organisée par le parti au pouvoir et un événement suivi par l’opposition pour commémorer les victimes. La perspective de dizaines de milliers de personnes sortant dans les rues dans un environnement politique déjà enflammé est mauvaise pour le retour de l’ordre public et du maintien du processus démocratique fragile du pays », a-t-il poursuivi.

Le milliardaire a également conseillé la secrétaire d’Etat de mobiliser la communauté internationale afin d’influencer Sali Berisha, à l’époque premier ministre albanais, aussi bien qu’Edi Rama, qui a dirigé l’opposition du pays.

Entre autre choses, George Soros a proposé les candidatures de trois personnes qui pourraient servir d’intermédiaires dans cette affaire: l’ancien premier ministre suédois Carl Bildt, l’ancien président finlandais Martti Ahtisaari et l’homme politique slovaque Miroslav Lajcak, qui est actuellement le vice-premier ministre et ministre slovaque des Affaires étrangères.Il faut noter que quelques jours après ce mail, M. Lajcak a été envoyé par l’Union européenne à Tirana pour rencontrer les leaders albanais.

A la fin de la lettre, le financier américain a ajouté que sa fondation étudiait scrupuleusement la situation et pouvait fournir une analyse indépendante sur la crise en Albanie.

https://fr.sputniknews.com/international/201608121027269739-soros-clinton-albanie-wikileaks/

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*