“Sortir un député de Rebeuss, le menotté, l’emmené à l’assemblée puis le retouner en prison …”: Cheikh Bamba Dièye

Cheikh Bamba Dièye est tendu. Invité du troisième numéro de “Face à l’Actu” de Seneweb, le leader du Fsd-Bj a survolé les points saillants de l’actualité en décochant des flèches assassines contre le régime en place, coupable, selon lui, de manquements graves dans divers domaines : détention de Khalifa Sall, affaire Aïcha Diallo, le Budget 2018, le débat sur un éventuel troisième mandat de Macky Sall…

Sur ce dernier point, la position du député de Mànkoo Taxawu Senegaal est claire : du point de vue des dispositions de la Constitution, indique-t-il, “ce débat n’a aucun sens”, tout est clair : le chef de l’État ne peut pas briguer un troisième mandat de suite. Par contre, s’empresse-t-il d’ajouter, si l’on considère les nombreux engagements ou promesses non tenus du chef de l’État depuis son accession au pouvoir, il y a lieu d’être sceptique quant à sa volonté réelle de respecter la lettre et se conformer à l’esprit de la loi fondamentale.

Bamba Dièye assène : “Un président de la République qui n’a pas de vergogne pour mentir à ses concitoyens, qui a été pris à défaut une fois, deux fois, trois fois, quatre fois, cela doit mettre le doute dans la tête des Sénégalais, et c’est ce qui nourrit le débat. Les gens ont peur, non pas de la Constitution, qui est très claire, mais ils ont peur de la turpitude et de l’escroquerie (dont) Macky Sall est capable (de se livrer).”

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*