Soudan : Un total de 89 enfants enlevés par des hommes armés au Soudan du Sud, selon l’Unicef.

Enlevement-otage-enfants-mineur-soldats-esclaveDes hommes armés non identifiés ont enlevé 89 enfants samedi près de la ville de Malakal, capitale de l’Etat du Haut-Nil riche en pétrole au Soudan du Sud, a annoncé le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (Unicef).

rassemblés à l’extérieur d’une zone résidentielle avant d’entrer dans des maisons et kidnappé des enfants dont la majorité sont âgés de 12 ans, a précisé l’Unicef dans un communiqué.

Selon l’organisation onusienne, l’incident a eu lieu proche de la ville de Malakal, chef-lieu de l’Etat du Haut-Nil, où un camp de réfugiés abrite des milliers de déplacés ayant fui leurs villages en proie aux violents combats.

Le représentant de l’Unicef au Soudan du Sud, Jonathan Fitch a souligné que “les ravisseurs ont violé le droit international” et que l’enlèvement et l’exploitation des enfants constituent des violations de la loi humanitaire internationale.

Des affrontements armés ont éclaté entre l’armée gouvernementale et les dissidents fidèles à l’ancien vice-président sud-soudanais Riek Machar,en décembre 2013, après que le président Salva Kiir eut accusé M. Machar de préparer un coup d’Etat contre lui.

Human Rights Watch a annoncé plus tôt que les parties au conflit au Soudan du Sud continuent de recruter des enfants comme soldats dans la guerre civile.

Xinhua

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*