Souleymane Ndéné Ndiaye : “ Ce n'est pas Wade qui a commencé les insultes”

11ba63406b794800285e77fcd9bd8b6aL’ancien Premier ministre du Sénégal, Souleymane Ndéné Ndiaye, pense que les propos tenus avant-hier par Me Wade pouvaient être évités. “Il faut préciser que ce n’est pas Wade qui a commencé les insultes. C’est une succession d’événements qui a conduit à cela. Me Wade n’est ni fou ni sénile, il est conscient de ses dires. Il ne faut pas que les gens le jugent par rapport à son statut d’ancien chef de l’Etat. Abdoulaye Wade est avant tout un être humain. Toute cette agitation est due à l’emprisonnement de son fils”, dit-il dans les colonnes du journal “L’Observateur”.

Il pense, toutefois, qu’il faut éviter les invectives et les insultes. “Cela ne nous mène à rien. Il faut que les gens se respectent. On a tous entendu le président dire que ses sources étaient à ses côtés, ce qui montre que certains membres de son entourage lui font dire des propos inélégants, injurieux. Accuser le Président Macky Sall d’anthropophagie est inacceptable, c’est vraiment inélégant. Je fréquente Macky Sall depuis des années, l’accuser d’anthropophagie, c’est tenir des paroles en l’air”, témoigne-t

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*