Soupçons de financement libyen : la garde à vue de Nicolas Sarkozy a repris

Après quelques heures de suspension dans la nuit du 20 au 21 mars, la garde à vue de Nicolas Sarkozy a repris dans le cadre de l’enquête sur des soupçons de financement libyen de sa campagne de 2007.

Débutée hier, la garde à vue de Nicolas Sarkozy a repris ce mercredi 21 mars au matin, dans l’enquête sur des soupçons de financement par la Libye de Mouammar Kadhafi de sa campagne présidentielle de 2007, ont indiqué des sources proches du dossier.

L’ex-président de la République est arrivé peu avant 8 heures dans les locaux de l’office anticorruption à Nanterre près de Paris, a constaté un journaliste de l’AFP. Mardi, son audition débutée dans la matinée avait été interrompue vers minuit. À l’issue de cette garde à vue, susceptible de durer jusqu’à 48 heures, il peut être remis en liberté, présenté à un juge en vue d’une éventuelle mise en examen ou convoqué ultérieurement.

 rtl.fr

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*