Syrie : Les Casques blancs ont tenté de recruter le fondateur des Pink Floyd qui n’a pas du tout aimé

Roger Waters, co-fondateur et leader du groupe Pink Floyd, a rendu publics les courriels par lesquels il a été invité à collaborer avec les «Casques blancs». Mais au lieu d’accepter ces propositions, le musicien a pris cette organisation à partie.

Les courriels adressés par les «Casques blancs» à Roger Waters, co-fondateur et leader du groupe Pink Floyd, ont été publiés par Max Blumenthal, éditeur du site The Grayzone Project. A en croire ces messages, cette organisation a tenté à plusieurs reprises de contacter le musicien pour lui proposer une collaboration.

Une organisation proche des «Casques blancs» est pour la première fois entrée en contact M. Waters en 2016 pour l’inviter à un dîner avec Sawsan Asfari, homme d’affaires britannique d’origine syrienne qui dirige The Asfari Foundationconnue pour avoir financé l‘ONG The Syria Campaign dont le directeur James Sadri devait également assister à cette rencontre. Les organisateurs de ce dîner entendaient présenter au musicien britannique le travail des «Casques blancs» afin d’« élever les voix des héros pacifiques en Syrie ».

Peu après l’attaque chimique présumée du 7 avril à Douma, Roger Waters a reçu un autre courriel rédigé par un reporter photographe français, qui s’est présenté comme un «militant» des «Casques blancs», et a demandé au musicien de l’inviter sur scène lors de son concert à Barcelone pour qu’il puisse adresser un message aux enfants syriens: « Vous n’êtes pas oubliés ! ».

M. Rogers a indiqué au journaliste de The Grayzone Project qu’il n’avait répondu à aucune de ces lettres.

Au lieu de laisser le photographe français monter sur scène lors du concert à Barcelone le 13 avril, le musicien a dénoncé les activités des «Casques blancs».

« Les Casques blancs est une organisation fausse qui n’existe que pour créer de la propagande en faveur des djihadistes et des terroristes. C’est ce que je crois […] Si nous croyons à la propagande, nous ne pousserons notre gouvernement qu’à l’hostilité. », a-t-il alors lancé.

Max Blumenthal a indiqué dans son article que les «Casques blancs» s’étaient assurés du soutien de nombreuses célébrités dont George Clooney, Aziz Ansari, Ben Affleck, Justin Timberlake et le groupe Coldplay.

Les «Casques blancs» ont été les premiers à rapporter l’attaque chimique présumée à Douma le 7 avril qui a servi de prétexte pour les États-Unis et leurs alliés pour frapper la Syrie dans la nuit du 13 au 14 avril.

Les militaires russes ont qualifié de fausses les photos de victimes de la prétendue attaque chimique publiées par cette organisation sur les réseaux sociaux.

Source Aphadolie via:

https://fr.sputniknews.com/international/201804191036023005-casques-blancs-pink-floyd/

In the Spotlight

Italie: Bruno Le Maire remis à sa place par Matteo Salvini

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

La future coalition gouvernementale italienne a annoncé des mesures anti-austérité qui ont notamment fait réagir le ministre français de l’Economie et des Finances. Après avoir mis en garde Rome, Bruno Le Maire a reçu une [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*