Tabaski sur fond d’audition : Karim dans l’enclos de la CREI – Il répond à sa mise en demeure aujourd’hui ; il sera entendu sur le fond le jeudi

Karim Wade à la prison de ReubeusssKarim Wade doit répondre à sa deuxième mise en demeure, aujourd’hui, avant midi. Il passera donc à la Crei, avant d’y retourner jeudi pour être entendu sur le fond du dossier par la Commission d’instruction.

Karim Wade est attendu aujourd’hui à la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei). Le fils de l’ancien Président doit déposer la réponse à la deuxième mise en demeure que lui a servie le Procureur spécial, suite aux découvertes de comptes bancaires à Monaco principalement par des délégations judiciaires. Alioune Ndao lui demande de justifier la licéité de la somme évaluée à 99 milliards de F Cfa.

M. Wade avait été extrait de sa cellule et présenté devant le procureur le 14 septembre dernier pour connaître des «faits nouveaux» qui s’ajoutaient à son patrimoine initial présumé, estimé à 694 milliards de F Cfa. Des réponses qu’il donnera, dépendra son séjour carcéral à Rebeuss.

S’il ne convainc pas, le procureur va introduire un réquisitoire introductif auprès de la Commission d’instruction. Celle-ci devrait lui servir, un deuxième mandat de dépôt qui prolongera son séjour, en attendant les résultats d’une nouvelle instruction qui va durer 6 autres mois.

C’est une semaine chargée pour Karim Wade, puisqu’il est attendu jeudi prochain, lendemain de la Tabaski, devant les magistrats instructeurs de la Crei. Deux possibilités : un non-lieu ou un renvoi devant la Cour pour jugement.

Les auditions sur le fond ont démarré depuis la semaine dernière avec les présumés complices dans le dossier Karim Wade. Cheikh Diallo, Mbaye Ndiaye, Pape Abdou Diassé ont déjà défilé, alors que Bibo Bourgi est attendu ce matin. C’est une série d’auditions qui va se poursuivre.

hamath@lequotidien.sn

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*