Tahibou Ndiaye mis en demeure de justifier ses biens : Le procureur Alioune Ndao piste 8 milliards

Un patrimoine valant 8 milliards de francs Cfa, et dispersé entre Dakar et Fez au Maroc. L’ancien directeur général du Cadastre, M. Tahibou Ndiaye, a été mis en demeure hier par le procureur spécial près la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei), de justifier tous ses biens. M. Ndiaye a un mois pour apporter tous les justificatifs de son patrimoine. tahibou ndiaye

L’information a été rendue publique hier. Des personnes proches des enquêteurs indiquent que M. Ndiaye a pendant longtemps été à la tête du Cadastre, mais cela ne justifie pas ce patrimoine connu, sur lequel il lui est demandé des comptes.

En effet, même en prenant l’hypothèse que M. Ndiaye percevait 25 millions de francs Cfa par an pendant 20 ans, il ne pouvait accumuler autant de biens.
En se basant sur le cas Karim Wade, on peut penser que M. Ndiaye risque gros si, à l’issue de ce mois de grâce, ses justificatifs ne satisfont pas le procureur spécial près la Crei. Rappelons que ce haut fonctionnaire a pris sa retraite du Cadastre en mai dernier, et le Conseil des ministres a nommé à sa place, M. Amadou Samba Tall.
mgueye@lequotidien.sn

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*