Talla Sylla, un « cadavre politique » qui « a vendu son âme au diable »

Talla Sylla a décidé de soutenir le président Macky Sall, lors de la prochaine élection présidentielle.

Depuis l’annonce de cette nouvelle, les partisans de Talla et ceux d’Idrissa Seck ne s’accordent mutuellement aucun répit. On se lance des piques de toutes parts.

Un observateur de la scène politique croisé sur la « Promenade des Thiéssois » par nos confrères de « Le Témoin » donne son avis en ces termes: « Talla Sylla s’est finalement rendu compte qu’il n’a pas l’adhésion populaire de la ville de Thiès. Sa mort politique se justifie entre autres par son échec patent dans sa récente tentative de revenir à la case départ pour s’attirer les bonnes grâces de Idrissa Seck, et panser son manque de popularité…Aujourd’hui il a beau vouloir se racheter mais il est politiquement mort ».

Tapha Seye, chauffeur de son état, s’est également prononcé sur le différend qui oppose Talla et Idy. Selon lui, ce combat « sera fatal à Talla ».

In the Spotlight

La face cachée d’Abou Dhabi (2/2)

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

Relire ici la première partie L’Iran un croquemitaine pour éponger les déficits américains. 1 – Péril iranien ou péril démographique? Les asiatiques 60 pour cent de la totalité de la population des pétro monarchies. Les [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*