TENUE A DATE ECHUE DU MEETING DU 21 NOVEMBRE LE PDS «SNOBE» L’APPEL DE MACKY

Macky Sall et Abdoulaye WadeLe Parti démocratique sénégalais (Pds) a réaffirmé hier, jeudi 13 novembre, sa détermination à tenir son meeting du vendredi 21 novembre prochain. Au nez et à la barbe de Macky Sall qui invitait les libéraux à surseoir à leur rassemblement, par le biais du Pm Mahammad Boun Abdallah Dionne lors de sa Déclaration de politique générale (Dpg). Modou Diagne Fada, président du groupe parlementaire des Libéraux et démocrates a indiqué que l’instance dirigeante du Pds confirmait sa position de tenir son meeting à date échue.

Le Parti démocratique sénégalais (Pds) a décliné hier, jeudi 13 novembre l’appel au dialogue du chef de l’Etat, réitéré par le Premier ministre, lors de la déclaration de politique générale tenue mardi dernier, à l’Assemblée nationale. A la sortie de la réunion du comité directeur du Pds, Modou Diagne Fada, porte-parole du jour a indiqué à la presse que son parti campe sur sa position. «Ceux qui avaient déposé la liste ont été entendus, cet après-midi par la police. Ils ont donné toutes les informations relatives à ce meeting. Je rappelle bien que nous ne tenons pas de marche mais nous tenons cette fois-ci un meeting.
Par le biais de son comité directeur, le Pds a confirmé sa position de tenir son meeting le vendredi 21 novembre prochain, à partir de 14 heures, à la place de l’Obélisque au milieu des allées du centenaire, a fait savoir le président du groupe parlementaire des Libéraux et démocrates. Non sans préciser que cette décision a été prise, en dépit des contacts avec le médiateur Sidy Lamine Niass. «Le président Sidy Lamine Niass a reçu une délégation du front pour la défense de la République qui a bien discuté avec lui mais, pour le moment, nous nous en arrêtons-là et le reste, on verra le développement dans la semaine. Mais, c’est qu’il faut retenir, c’est que le Pds tiendra son meeting, s’il plait à Dieu».
Interpellé sur l’arrestation supposée d’un présumé terroriste par la police, le chef de file des libéraux à l’Assemblée nationale n’est pas allé par quatre chemins pour dégager en touche. «Tout cela, c’est cousu d’un fil blanc. Ne perturbons pas la quiétude des Sénégalais, de nos militants et des sympathisants qui souhaitent prendre part à cette manifestation qui était, au départ, une manifestation du Pds et de ses alliés mais qui, par la force des choses, est devenue une manifestation de toutes les forces vives de la nation.
L’opinion publique sénégalaise est avec le Pds et soutient cette action qui vise à faire respecter notre Constitution», assure-t-il. Modou Diagne Fada a également annoncé le retour de Me Wade ce vendredi, par le vol régulier d’Air France. Selon Fada, seuls les membres du comité directeur comme d’habitude seront à l’accueil de leur leader à partir de 19 heures.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*