THIERNO BOCOUM DEFEND LE LEADER DE L’UJTL "Bara Gaye n’a plus sa place en prison dès l’instant où…"

Le secrétaire général de l’Union des jeunesses travaillistes libérales (Ujtl) Bara Gaye n’a plus sa place en prison dès l’instant où Me Sidiki Kaba, défenseur de l’homosexualité a été nommé ministre. C’est l’avis du député de Remwi, Thierno Bocoum qui a rendu visite à Bara Gaye à la prison du Cap Manuel et qui promet désormais de participer à toute manifestation des jeunes libéraux destinés à faire libérer leur leader. thierno bocoum

Thierno Bocoum ne comprend pas que Bara Gaye soit toujours incarcéré pour offense au chef de l’Etat. « Le Chef de l’Etat s’est senti offensé parce que Bara Gaye s’est offusqué du fait que des homosexuels bénéficient de passeports diplomatiques alors qu’en retour, il fait la promotion de Me Sidiki Kaba qui a prôné la dépénalisation de l’homosexualité », s’est insurgé le leader des jeunes de Rewmi sur les ondes de la Rfm.

Pour le partisan de Idrissa Seck, dès lors qu’une personne qui milite en faveur de l’homosexualité et siège autour de la table du Conseil des ministres, Bara Gaye n’a plus sa place en prison.

A ses yeux, le choix de la personne de Me Kaba au département de la justice est « une agression faite contre nos valeurs, nos religions et une offense au peuple  ».

C’est pourquoi, Thierno Bocoum s’engage à côté des jeunes libéraux pour la libération de Bara Gaye. « C’est un combat de principe. Nous serons là, à côté des jeunes de l’Ujtl à chaque fois qu’ils organiseront une manifestation pour protester contre l’emprisonnement de leur leader  », a martélé Thierno Bocoum.

In the Spotlight

Le “fantasme” d’un nouveau djihad peul

by bishba in SOCIETE / FAITS DIVERS 0

Assis en tailleur, paupières closes et paumes tournées vers le ciel, Saidu Bello se recueille au pied d’un imposant tombeau en marbre, recouvert de velours bleu: c’est à Sokoto, vieille cité du nord du Nigeria, [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*