Togo: après Treshold, cap sur le compact du MCA

MCA-du-Millenium-Challenge-CorporationFin décembre 2015, le Togo a été retenu par le Conseil d’administration du Millenium Challenge Corporation (MCC) comme éligible au programme Treshold du Millenium Challenge Account (MCA). Une décision qui fait suite à plusieurs réformes entreprises par le pays.

Des responsables et acteurs des médias ont été invités mardi à Lomé à jouer leur rôle dans le processus des réformes devant permettre au Togo d’être éligible au programme compact du MCA du Millenium Challenge Corporation (MCC).

Il était question pour les participants de renforcer leurs connaissances sur le MCA, le MCC, les indicateurs et les critères d’éligibilité et de découvrir leurs rôles et responsabilité dans le processus d’éligibilité du Togo au MCA.

Pour le ministre Stanislas Baba, il était aussi question de leur faciliter la compréhension des scores et critères de sélection de MCC et d’être informés des actions que les médias doivent mettre en œuvre pour accompagner l’éligibilité du Togo au MCA.

Plusieurs modules ont été débattus dont la présentation du Millenium Challenge Account (critères et indicateurs d’éligibilité), les indicateurs et bilan du processus d’éligibilité au programme MCA, les perspectives et présentation des actions des responsables et acteurs des médias contenues dans le plan d’action prioritaire 2016 du processus MCA.

Pour le ministre togolais chargé de la Planification du Développement, Kossi Assimaidou, l’éligibilité au MCC ouvre la voie à des dons importants pour la mise en œuvre des projets en matière de développement économique, social et surtout de renforcement de la gouvernance, sans oublier la protection de l’environnement.

«La batterie de réformes et de mesures prises par le gouvernement a permis d’obtenir des résultats tels que la consolidation du cadre macroéconomique avec un taux de croissance du PIB de plus de 5% durant ces dernières années ; la baisse de près de 4% du taux de pauvreté entre 2011 et 2015 à l’échelle nationale et en matière de lutte contre la corruption», a-t-il dit.

M. Assimaïdou a également rappelé le bon score du Togo dans le dernier classement de Transparency International. Le pays a gagné 19 places par rapport au classement de l’année dernière.

Au regard des immenses défis liés à la mobilisation des ressources nécessaires, à la réalisation des objectifs fixés, les autorités se sont engagées à œuvrer à l’éligibilité du Togo au programme MCA.

© OEIL D’AFRIQUE

In the Spotlight

Départ de ZUMA ! Par Ibrahima Sene Pit

by James Dillinger in A LA UNE 0

Départ de ZUMA ! Le Vice Président de la République SUD Africaine, devenu récemment Président de l’ANC, parti majoritaire à l’Assemblée nationale, est devenu le remplaçant du Président ZUMA déchu! Paradoxalement, il ne s’est trouvé [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*