Togo: de nouvelles marches prévues à l’appel de l’opposition

De nouvelles descentes dans les rues étaient prévues jeudi à l’appel de l’opposition au Togo. Déjà des milliers de personnes s’étaient rassemblées à travers tout le pays la veille pour réclamer encore une fois le départ du président Faure Gnassingbé.

Une coalition de quatorze partis d’opposition a appelé les Togolais à investir les rues de la capitale, Lomé, mais aussi à travers tout le pays afin d’accélérer la pression sur le pouvoir ; après les marches historiques des 6 et 7 septembre, qui avaient rassemblé plus de cent mille personnes.

« Les gens pensent que nous seront fatigués. Mais ils se trompent. Nous irons jusqu’au bout de la lutte », a laissé entendre, ce mercredi, le chef de file de l’opposition Jean-Pierre Fabre, appelant ainsi à d’autres mobilisations populaires les 26, 27 et 28 septembre prochains, rapporte Voa Afrique.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*