TOUBA /POSE DE LA PREMIERE PIERRE D’UN NOUVEAU FORAGE 500 MILLIONS PREVUS POUR LA COUVERTURE DU MAGAL

TOUBA-FOULELe Secrétaire d’Etat à l’Hydraulique rurale, Ndiène Faye, a procédé ce week-end à la pose de la première pierre d’un forage dans la zone de Darou Rahmane. Cet ouvrage hydraulique a été   financé sur fonds propres  à hauteur de 70 millions par l’operateur économique Serigne Mboup. Le patron du groupe CCBM a saisi cette occasion pour demander aux autres de suivre cet exemple. Ce talibé mouride s’engage, par ailleurs, à rendre potable cette  eau.

Le Secrétaire d’Etat à l’Hydraulique rurale n’a pas manqué de remercier ces hommes de bonne volonté parmi lesquels on peut citer Serigne Mboup, Mandiaye Diome et certains hommes (de volonté) qui vont se manifester. Ndiène Faye déclare que le  chef de l’Etat a donné des instructions au ministre des Finances  pour dégager une enveloppe de  500 millions F Cfa, hors du budget pour assurer une borne couverture en  eau.

M. Faye indique que «la couverture en eau de Touba est très complexe pour la bonne et simple raison que c’est une ville religieuse, une ville  qui s’accroit plus que la normale. L’implantation se fait au jour le jour. Il faut, par la production, suivre la distribution à travers des extensions de réseaux».

Et de poursuivre: «la problématique que nous avons à Touba est que la plupart des eaux des forages sont saumâtres. C’est la raison pour laquelle le comité ‘’Aynou Rakhmati’’ nous a rejoint dans notre étude qui a été faite en 2004 et qui se proposait d’alimenter la ville de Touba à partir du forage de Touba Bongo.»

Il appelle  le comité Eau Touba Aynou Rahmati et la commune de Touba à la concertation permanente, même après le magal, «parce que la plupart des forages sont saumâtres, parce qu’il y a des aspects qu’il faut maitriser», a-t-il martelé.

C’est l’entreprise SENTEER (Sénégalaise des travaux et de l’énergie renouvelable)  qui sera  chargée de la réalisation de cet ouvrage hydraulique. Son responsable Ibrahima Khalil Fall estime que les travaux seront terminés dans un délai d’un mois.

Adama NDIAYE

In the Spotlight

Barthélèmy Dias : «La lutte ne fait que commencer»

by Ahmadou Diop in A LA UNE 0

La mobilisation de la plateforme «Aar linu bok» de ce 14 juin a été une grande réussite. C’est ce qu’a déclaré ce samedi Barthélémy Dias. Ce dernier  avertit, cependant, que «la lutte ne fait que [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*