Touba- Tentant de poignarder nuitamment son époux: Ndèye Amy Tandiné prend un mois de prison ferme

L’histoire se passe à Touba. De retour de la mosquée où il venait d’effectuer la prière de 14 heures, il surprend sa première épouse, Ndèye Amy Tandiné, en train de battre le fils de sa coépouse. Cheikh intervient alors et intime l’ordre à Ndèye Amy Tandiné d’arrêter de s’en prendre au gamin de 8 ans. L’épouse entre dans une colère noire et se décharge sur son mari. S’ensuit une violente altercation et l’épouse, mécontente, lui balance des vertes et des pas mûres.

Croyant que l’incident était clos, Cheikh Diagne, malgré les menaces de mort de Ndèye Amy Tandiné, va se coucher sans la moindre arrière-pensée. Quand Ndèye Amy Tandiné sort du lit pour aller aux toilettes, Cheikh découvre sous l’oreiller de celle-ci, un couteau.

L’époux convoque immédiatement les parents de Ndèye Amy Tandiné qui, une heure plus tard, est conduite à la brigade de gendarmerie de Touba. Elle y sera placée en garde à vue. Poursuivie pour menaces et tentative de meurtre, Ndèye Amy Tandiné a déclaré devant le tribunal correctionnel de Diourbel qu’elle n’avait pas l’intention de tuer son mari. Plutôt, il avait manifestement l’envie de laver l’affront subi un peu plus tôt dans la journée.

Son époux s’étant désisté, Ndèye Amy Tandiné a finalement été condamnée à un mois d’emprisonnement ferme.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*