Trafic de drogue à l’OCRTIS : mis au courant, le président Sall va tirer l’affaire au clair

L’actuel Directeur Général de la Police Nationale (DGPN) est prévenu. L’affaire de la drogue de l’OCRTIS dans laquelle, Abdoulaye Niang est éclaboussé connaîtra une suite. monckey

Le président Macky Sall qui est au courant va tirer au clair cette histoire qui a même failli avoir des conséquences sur la venue du président américain Barack Obama sous nos cieux, d’après un haut gradé de la police.

En effet, le scandale éclaboussé bien avant l’arrivée de Barack Obama au Sénégal selon un haut responsable de la hiérarchie policière qui précise que c’est pendant cette période que l’actuel DGPN a même demandé le départ du commissaire Cheikhna Keïta de la tête de l’OCRTIS, auteur du fumeux rapport.

Les deux hommes étaient en pleine guéguerre autour des accusations autour de ce trafic de drogue, livre la RFM qui souligne que le l’affaire serait mal tombé à la veille de l’arrivée du président des Etats-Unis qui ne badinent pas du tout avec le trafic international de drogue.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*