Traîné en justice, le maire de Dakar, Khalifa Sall risque de payer 1 milliards de francs CFA à…

khalifa-sall-5Le tribunal correctionnel de Dakar a appelé hier à l’affaire opposant la maire de Dakar Khalifa Sall à l’homme Cheikh Tall Dioum. Accusés de voies de fait, violation de domicile, abus d’autorité et entrave à la justice en matière immobilier, Kalifa, le Directeur de la police municipale, et son agente trainés à la barre par l’homme d’affaire, risquent de payer 1 milliards de francs Cfa en guise de dommage et intérêt. Selon « L’observateur » qui traité l’information dans sa livraison de ce vendredi, le contentieux au tour de l’ex-cinéma « El Mansour » est à l’origine de cette condamnation qui pèse sur la tête du maire de Dakar et compagnie. L’affaire sera, d’après toujours « l’Observateur » vidé le 19 mai prochain.

In the Spotlight

Les opérations troubles du gendre de Donald Trump

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

Le procureur spécial Robert Mueller, qui enquête sur l’ingérence russe dans la campagne présidentielle de Donald Trump en 2016, se penche sur les tentatives de son gendre Jared Kushner d’obtenir des financements étrangers pour sa [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*