Traitement des anciens chefs d’Etat : La Présidence « dément » Wade

493f55fa6a1d97c049f65ce682ab93c4Suite aux propos de l’ancien président Abdoulaye Wade, qui se disait désavantagé par rapport à son statut d’ancien chef de l’Etat, le service de presse de la présidence a apporté la réplique au pape du Sopi. A travers un communiqué dont nous avons copie, le service de la présidence a détaillé tous les avantages et services dus au statut d’un ancien chef d’état.

D’après les explications contenues dans le texte, « l’Etat du Sénégal respecte les dispositions réglementaires qui fixent la dotation des anciens chefs présidents de la République ». Il est dit dans le texte que « le décret 2013-125 attribue à tout chef d’Etat un traitement mensuel de 5 000.000 francs CFA, en plus de l’octroi d’une assurance maladie étendue au conjoint, de deux véhicules, d’un téléphone fixe, d’un logement et du mobilier d’ameublement ». Et stipule, qu’en « cas de renoncement au logement affecté, tout ancien Président de la République perçoit une indemnité compensatrice d’un montant mensuel net de 4 500 000 francs CFA.

L’Etat du Sénégal prend en charge à hauteur de 40 000 000 francs CFA, par an, le coût des billets d’avions de chaque ancien Président de la République et de son (ses) conjoint(s) ». De même, il est indiqué que « tout ancien Chef de l’Etat qui décide de s’établir hors du Sénégal peut s’attacher les services de quatre collaborateurs de son choix.

Ces derniers sont rémunérés dans les mêmes conditions que les personnels affectés dans les postes diplomatiques et consulaires du Sénégal ». Pour ce qui en est du personnel, tout ancien Président de la République bénéficie de facto « d’un aide de camp dont le grade n’est pas supérieur à celui de Commandant et qui remplit sa mission exclusivement à l’intérieur du territoire national, des gendarmes pour assurer la protection du logement, deux agents de sécurité pour assurer la protection de sa personne, un agent du protocole, deux assistantes, un standardiste, un cuisinier, une lingère, un jardinier et deux chauffeurs » .

Par SenewebNews

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*