Transport aérien : AHS Sénégal dans la tourmente

7203078-11053776Au coeur de l’affaire d’enrichissement illicite impliquant Karim Wade, la société d’acheminement a été placée sous administration judiciaire. Sa gestion, confiée à ADD-Value, est aujourd’hui très discutée.

Sur l’aéroport international Léopold Sédar Senghor, les salariés d’Aviation Handling Services (AHS) continuent de s’activer autour des long-courriers et des vols régionaux. Mais, tous savent que leur sort se joue peut-être loin du tarmac, à l’autre bout de la presqu’île du Cap-Vert, où se tient le procès pour enrichissement illicite de Karim Wade.

Car depuis 2013, les actionnaires d’AHS – Ibrahim Aboukhalil (dit Bibo Bourgi), son frère Karim et leur associé Pape Mamadou Pouye – sont soupçonnés par la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei) d’avoir servi de prête-noms au fils de l’ancien Président sénégalais. Ce dernier est suspecté d’être le véritable propriétaire de la société. Résultat, l’entreprise a été mise sous administration judiciaire et sa gestion confiée à la société ADD-Value Finance qui a mandaté pour cette tâche Abdoulaye Sylla.

Lire la suite sur economie.jeuneafrique.com

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*