Travaux TER : Rufisque exposée à la pollution et à la poussière ( Thierno Bocoum)

Le président du «mouvement Agir» poursuit sa tournée nationale. A l’étape du département de Rufisque, Thierno Bocoum est allé à la rencontre des populations de Guendel 3.

Sur place, il dit «constater, avec les populations, l’impact environnemental et social du Ter. Des dégâts matériels causés par des camions qui quittent les routes pour échouer dans les maisons. Une forte poussière qui envahit les coins et recoins des habitations, une pollution sonore insupportable qui dure 24 h/24, une peur partagée de fermer les yeux la nuit du fait de l’insécurité … », constate l’homme politique.

A l’en croire toujours, «les populations de Guendel 3 et environs n’ont été ni évacuées ni dédommagées. Et les travaux du Ter se déroulent comme si aucun être humain ne réside dans les alentours».

Thierno Bocoum estime que nul n’est épargné des risques de maladies et de l’insécurité ambiante: ni les enfants, ni les femmes, ni les personnes âgées. Chacun d’entre eux subit de plein fouet l’exécution précipitée d’un projet qui devra impérativement apparaître dans le bilan d’un gouvernement, dénonce-t-il.

 

Chamsidine SANE

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*