Trois gendarmes tués au Darfour

militairesTrois gendarmes sénégalais sont tombés hier au Darfour au cours de leur mission de maintien de la paix, dans le cadre du Minuad. Alors qu’ils faisaient la patrouille, dans une zone réputée dangereuse, leur véhicule a été attaqué, par des bandes armées.

Le bilan est lourd : trois morts et un blessé. Ce dernier a pu survivre, selon le Commandant Pape Ibrahima Diop, chargé de la Communication de la Gendarmerie nationale, qui s’est confiée à la Radio privée Rfm. Selon lui d’ailleurs, le malheureux évènement s’est produit à un kilomètre de leur cantonnement.

In the Spotlight

Vidéo- Assane Diouf change de look et reprend du service.

by bishba in FAITS DIVERS 0

Related Posts:DIRECT Alain Juppé : «Une fois pour toutes, je ne…Donald J. Trump ou le délire du dément (par Abou…Les élections législatives peuvent-elles se tenir le…Direct – Emmanuel Macron : «Je mettrai tout…17 novembre 1986 [...]

1 Comment

  1. a l`attention de toute la population sénégalaise.
    je ne saurai commencer mon message sans pour autant m`incliner devant les mémoires de ses trois braves et vaillants Jambars *Gendarmes* décédés le 13 Octobre 2013 à El Geneina au Darfour. Que la terre leur soit légère et qu`ALLAH les accueille au summum des Paradis.
    je voudrais que quiconque devant ce message le lise avec une grande attention dans le but de savoir exactement ce que ces trois Gendarmes partis protéger des vies ont senti depuis qu`ils ont quitté le Sénégal et en sont revenus aujourd`hui les pieds devant. Personne ne pourra sentir ce que nous, nous sentons en ce moment nous souffrons intérieurement car avec ces trois là qui sont morts en protégeant des vies nous avons vécus. Le Contingent FPU4 avait quitté le Sénégal avec le lieutenant colonel louis meissa mbaye et là je précise que par respect à l`autorité et à la discipline que forgent les Forces Armées Sénégalaises, son grade est souvent écrit en gros caractère mais ce dernier ne mérite pas cela, il ne mérite même pas que son nom soit écrit quelque part. J`ai fait le Darfour et là je sais comment le terrain est difficile et si par malchance on tombe sur un Commandant de FPU minable, un Commandant de FPU qui cherche a plaire aux Nations Unies on est foutu et c`est malheureusement le cas de ce contingent. initialement tout le monde croyait que ça allait rouler comme sur des roulettes mais comme dit l`adage l`habit ne fait pas le moine et le lieutenant colonel louis meissa mbaye a consolidé cette expression je suis désolé. Je salue au passage le geste noble du COLONEL Malick NIANG qui a eu le Courage, la Grandeur et, la franchise de dire non comment, quand et, où il le fallait et c`est pourquoi on dit que la vérité finit toujours par triompher il a eu raison devant tous les Officiers de la Gendarmerie et je suis sùr qu`il savait que ca allait etre au péril de sa carrière mais yalla rek mo meun, deugg dou moromou fén bonne continuation à lui. Bref je sens que ces trois martyrs aujourd`hui étalés désespérément sous nos yeux et contre notre volonté gardent en eux un mauvais souvenir de louis meissa mbaye qui certainement a des comptes a leur rendre ainsi qu`au reste malheureux du contingent qui pleure toujours.Nous avons les coeurs meurtris en ce moment et le seul remède est que la situation au Darfour soit mise a jour. Le lieutenant colonel sait, les hommes qui bravaient la poussière et les routes caillouteuses savent donc ne nous forcez pas a argumenter d`avantage. heureusement pour ce minable lieutenant colonel du moment que nous sommes tenus par le secret professionnel sinon il ne verra que du feu. Je finis en attirant l`attention de toutes les Autorités de la Gendarmerie que si dans un futur très bref nécessaire n`est pas fait au Darfour, d; autres révélations suivront et là pas mal de Commandant de FPU s`en mordront les doigts a bon entendeur salut.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*