TROISIEME RENCONTRE AVEC LE PROCUREUR SPECIAL Karim Wade mis en demeure de justifier 98 milliards

karim-wade-garageAprès le retour des commissions rogatoires qui ont été envoyées à l’étranger et revenues avec un montant de 98 milliards découvert à la Julius Baër Bank de Monaco, Karim Wade a été à nouveau mis en demeure de justifier son origine licite. Une décision prise ce vendredi par le Procureur spécial près la Cour de répression de l’enrichissement illicite, Alioune Ndao.

Outre les six-cent quatre vingt quatorze (694) milliards de F.CFA qui lui valent une incarcération à la prison de Rebeuss, Karim Wade devra justifier 98 autres milliards. Il a été à nouveau mis en demeure ce vendredi par le Procureur spécial près la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei).

Son dossier se corse car les commissions rogatoires qui ont été envoyées à l’étranger, sont revenues avec un montant de cent cinquante (150) millions d’Euros soit 98 milliards de francs Cfa, fruit de mouvements bancaires de sociétés supposées lui appartenir, à la Julius Baër Bank de Monaco.

Une nouvelle mise en demeure lui a été ainsi servie pour justifier l’origine licite de ces biens. S’il fournit des explications qui ne convainquent pas, Alioune Ndao va saisir la Commission d’instruction pour une nouvelle inculpation suivie d’un mandat de dépôt.

Un délai de 6 mois va ainsi courir à nouveau, permettant à la Commission d’instruction de mieux mener son instruction.

Nettali

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*