Tuerie au Texas: 8 membres d’une même famille parmi les victimes

Des grands-parents, leur fils, leur belle-fille enceinte et leurs quatre petits-enfants ont perdu la vie dans la fusillade perpétrée dimanche dans le Texas.

Aucun d’entre eux n’a survécu aux balles que le tireur a tiré durant de longues minutes, dimanche, dans la petite église de Sutherland Springs, au Texas. Bryan et Karla Holcombe, un prêtre et son épouse, leur fils et sa compagne enceinte, Marc Daniel et Crystal Holcombe et leurs quatre petits-enfants, Greg, Megan, Emily et Noah, le petit dernier, âgé de 18 mois…

Tous sont morts dans l’enfer de ce huis-clos, aux côtés de 18 autres Américains, relate ce mardi le New York Times. Seul le grand-père de la famille, Joe Holcombe, a été épargné par le tueur.

“Leurs portes étaient toujours ouvertes”

“Nous savons où ils sont maintenant, a-t-il déclaré, extrêmement choqué, auprès du quotidien américain. Tous les membres de notre famille sont chrétiens. Et dans pas longtemps nous les rejoindrons.” Les Holocombe vivaient tous les uns près des autres, dans des bois de la commune de Sutherland Springs. Un ami de la famille assure que “leurs portes étaient toujours ouvertes”.

Dimanche, Devin P. Kelley, un ancien caporal de 26 ans, licencié de l’armée après des violences conjugales sur sa femme, s’est rendu responsable de l’une des plus grosses tueries qu’ait connu le Texas et dont les motivations demeurent pour le moment inconnues. Avant de se donner la mort par arme à feu, à l’issue d’une course poursuite avec un témoin de la scène.

LExpress.fr

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*