Tuerie de Boffa : Le journaliste René Caain Bassène, cerveau présumé

Son nom circule encore sous le manteau. Mais des sources proches de l’enquête le citent anonymement. René Captain Bassène serait le cerveau présumé de la tuerie de Boffa qui a fait 14 morts, révèle le journal L’As.

Des éléments compromettants ont été trouvés contre le journaliste incriminé et placé sous mandat de dépôt dans le cadre de l’enquête sur le massacre. Selon les sources du journal, même si René Bassène n’était pas sur les lieux, il aurait joué un rôle déterminant dans l’exécution. L’enquête, qui n’est pas encore bouclé, risque d’éclabousser d’autres journalistes, indique l’As.

René Bassène est identifié comme membre de l’aile politique du Mouvement des forces démocratiques de la Casamance (Mfdc) et proche de César Atoute Badiate.

Le Procureur de Ziguinchor, Abdoulaye Sylla, qui faisait face à la presse jeudi, pour faire le point sur l’enquête avait indiqué que le cerveau de cette attaque est un lieutenant d’une faction du Mfdc. Mais se gardait, toutefois, de dévoiler son nom.

In the Spotlight

La Turquie annonce préparer l’invasion de la Grèce

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

Délivrant, au congrès provincial d’Eskişehir de l’AKP, un discours sur l’invasion actuelle de la Syrie par l’armée turque (opération Rameau d’Olivier), le président Recep Tayyip Erdoğan a déclaré, le 17 février 2018 : « Ceux qui pensent [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*