TUNISIE –SENEGAL : STRATEGIE LES «LIONS» VONT SE PREPARER A TOUS LES SCENARIO

foot_vive_les_lions_sen_1L’équipe du Sénégal va se préparer à tous les scénarii possibles demain mercredi lors de son match contre la Tunisie à Monastir, a déclaré le sélectionneur national à l’envoyé spécial de l’APS.

«La Tunisie va conserver son organisation, une prudence ou jouer, on va se préparer à tout face à cette équipe qui peut aussi vouloir prendre le jeu à son compte’’, a dit le sélectionneur national estimant que c’est à l’équipe du Sénégal de se préparer à toutes les stratégies que l’adversaire mettra en place.
L’équipe de Tunisie qui a adopté une stratégie de prudence, a arraché le point du nul (0-0) à Dakar, vendredi en match comptant pour la 3ème journée des éliminatoires de la CAN 2015.
« Forcément, ce sera une rencontre difficile » puisque les deux équipes veulent prendre un maximum de points, a ajouté le sélectionneur national.
Leader de sa poule avec sept points (+4), le Sénégal ne devance la Tunisie qu’à la différence de buts.
TUNISIE–SENEGAL, DEMAIN A MONASTIR – Me Senghor espère un meilleur arbitrage
Le président de la Fédération sénégalaise de football (FSF), Me Augustin Senghor, espère que les Lions vont tomber sur un meilleur arbitrage à Monastir, comparé au match de vendredi faussé, selon lui, par le juge arbitre et ses assistants.
‘’Le match de Dakar, on peut le dire a été un fiasco au niveau de l’arbitrage. C’est dommage parce que chaque fois, on parle de ce problème, mais l’arbitrage est encore à la traîne et nous espérons avoir un meilleur arbitrage ce mercredi à Monastir’’, a dit le président de la FSF.
La Presse, le quotidien gouvernemental tunisien, dans son édition électronique, dimanche, a remercié l’arbitre gabonais Eric Arnaud Otogo Catane et ses assistants qui ont oublié de siffler les penaltys et les fautes commises par les Aigles de Carthage au cours de la rencontre soldée par un nul (0-0).
‘’Merci l’arbitre’’, a titré la Presse ajoutant : ‘’une fois n’est pas coutume, nous n’allons pas nous plaindre d’un arbitre africain mais le remercier pour services rendus’’.
‘’A Dakar, il nous a offert de bien beaux cadeaux avec notamment deux à trois hors jeux imaginaires sifflés contre les Sénégalais. Ces mêmes Sénégalais qui ont eu raison des Egyptiens en annulant son hors jeu-piège’’, relève le journal gouvernemental.
”Sur le match de mercredi, c’est une rencontre très importante, parce qu’elle rapproche davantage de l’échéance”, a dit Me Senghor. Il a relevé que les joueurs auront à cœur de sortir un gros match pour rester encore premier de notre poule.
Leader de sa poule avec sept points (+4), le Sénégal ne devance la Tunisie qu’à la différence de buts.
PAPE KOULY DIOP (MILIEU DES «LIONS») – « A Levante, je frappe tous les coups de pieds arrêtés »
Pape Kouly Diop, le milieu de terrain sénégalais de Levante (D1 espagnole), a confié, lundi, à l’envoyé spécial de l’APS à Monsatir, qu’il est chargé, dans son club, d’exécuter les coups de pieds arrêtés. ‘’C’est vrai qu’à Levante, c’est moi qui frappe tout’’, a dit le milieu de terrain international, rappelant que personne n’aime être sur le banc. ”Maintenant, c’est le coach qui décide qui va jouer ou pas”, a-t-il expliqué non sans préciser que s’il est en sélection, c’est parce qu’il se sent ”prêt à jouer”.
 ‘’Sinon, je ne serais pas là’’, a-t-il dit, relevant que le foot reste sa ”passion et l’équipe nationale, un grand honneur”. ‘’Je suis prêt à jouer ma partition’’, a insisté Pape Kouly Diop. Selon lui, dans son club où il joue tous les matchs, il évolue aussi bien comme milieu défensif que comme relayeur.
‘’A mes débuts, j’ai joué meneur de jeu en France. Mais depuis que je suis en Espagne, je joue soit reculé en milieu défensif ou au poste de relayeur’’, a-t-il répondu à une question sur son poste de prédilection au milieu de terrain. Sur le match de demain mercredi, le joueur de Levante a affirmé que ”tout le monde a vu ce qui s’est passé à Dakar et il faudrait s’armer de courage et être prêt sur le plan mental, parce que toutes les équipes maghrébines sont difficiles à jouer”.
DEMBA BA S’ATTEND A UN MATCH PLUS OUVERT
Demba Ba, l’attaquant sénégalais de Besiktas (élite turque), absent du match de vendredi dernier pour des douleurs à la cheville, ne sera pas surpris de voir la Tunisie adopter une stratégie beaucoup plus offensive mercredi à Monastir.
‘’Je crois que la Tunisie, qui joue à domicile, tentera de faire le jeu’’, a dit l’attaquant très sollicité par les reporters sportifs présents à l’aéroport, à l’accueil de l’équipe nationale arrivée vers 19h 10 locales (18h 10 à Dakar).
”A Dakar, la rencontre était fermée. Mercredi, on devrait s’attendre à un match plus ouvert”, a dit l’ancien attaquant de Chelsea (D1 anglaise).
Demba Ba a pris le temps de se faire photographier avec des supporters tunisiens et leurs enfants trouvés à la sortie de l’aéroport. Sur la rencontre proprement dite, il a indiqué que ce sera ”très disputé”, parce que toutes les deux équipes veulent engranger des points pour la qualification. ‘’Nous serons prêts’’, a-t-il tout simplement dit.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*