un accord imminent pour un cessez-le-feu à Alep

Syrie: la Russie dit espérer un accord imminent pour un cessez-le-feu à Alep

mediaLe ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov (à gauche), en compagnie du représentant de l’ONU dans le dossier syrien, Staffan de Mistura, le 3 mai 2016 à Moscou.REUTERS/Sergei Karpukhin

L’émissaire de l’ONU pour la Syrie, Staffan de Mistura, a rencontré ce mardi 3 mai 2016 à Moscou le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov. Objectif de cette visite : rétablir le cessez-le-feu dans le pays, alors que la ville d’Alep a été le théâtre d’un vif regain de violences ces derniers jours.

Avec notre correspondant à Moscou,  Etienne Bouche

Au terme de la rencontre entre les deux hommes, aucune décision majeure n’a été annoncée ce mardi à Moscou. L’émissaire des Nations unies, Staffan de Mistura, a exprimé des espoirs sur l’évolution de la situation. Le chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov, a dit espérer un accord « dans les prochaines heures » concernant un éventuel cessez-le-feu à Alep.

M. Lavrov a également précisé qu’une nouvelle structure destinée à surveiller les violations sur le terrain serait mise sur pied à Genève. Durant son intervention, il a essentiellement rappelé la position officielle de la Russie. Moscou avait auparavant justifié l’offensive de Damas sur Alep par la présence de groupes terroristes non inclus dans le cessez-le-feu conclu en février.

« On nous a garanti que l’opposition modérée quitterait les territoires où agissent les groupes al-Nosra et Etat islamique. Malheureusement, cela n’a toujours pas été fait. C’est l’un des principaux sujets que nous discutons avec nos collègues américains, et appelons à une mise en œuvre de cette promesse », a expliqué le ministre russe des Affaires étrangères ce mardi.

 Sergueï Lavrov a par ailleurs insisté également sur la surveillance de la frontière avec la Turquie. Concernant l’avenir politique de la Syrie, le chef de la diplomatie russe a répété cette formule récurrente à Moscou : seuls les Syriens doivent décider de leur futur.
In the Spotlight

Macky Sall, le Gourou de la Mal Gouvernance Familiale, coloniale : ou le Gouverneur-Falsificateur Lave À Grande Eau ses Péchés Originels À Paris et les Dessous contre l’extrémisme Sur Internet. Par Ahmadou Diop.

by Ahmadou Diop in A LA UNE 0

Pour une première fois, le président de la République a choisi d’emprunter le vol régulier d’Air Sénégal pour se rendre à Paris, le mardi 14 mai 2019,  titre  pompeusement  une certaine sarabande moutonnière, empestée, mensongère, [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*