Un ancien maire français condamné pour avoir détourné 430 millions versés à deux sénégalaises

Pierre Mersch vidait les caisses de sa commune, pour remplir les comptes de «ses deux maîtresses sénégalaises», informe Les Echos. Cet ancien maire de la commune française de terre Lorraine a été condamné hier, à 24 mois de prison, dont 6 mois ferme.
Maire de Longuyon pendant 37 ans et président de la communauté de communes Terre Lorraine, Pierre Mersch est accusé d’avoir détourné de l’argent de sa commune et de nombreuses entreprises. Entre 2009 et 2014, il aurait détourné 659.000 euros (soit près de 430 millions de FCfa). Des sommes qu’il a reversé à deux sénégalaises, l’une mannequin et l’autre propriétaire d’un salon de beauté.
Un détournement qui lui a valu une condamnation par le tribunal correctionnel du Val de Briey, de 24 mois de prison, dont 6 mois ferme pour détournement de fonds. Une peine de prison, en plus d’une peine d’inéligibilité de 10 ans et d’un procès en civil, le 13 décembre, afin de décider de ses peines pécuniaires.
Selon une source judiciaire, Pierre Mersch venait 2 à 3 fois par an au Sénégal, pour voir les deux sénégalaises. L’accusé a cependant tout nié, expliquant que l’argent servait à des actions humanitaires qu’il faisait au Sénégal, ‘en reconnaissance à tout ce que les tirailleurs sénégalais ont fait pour la France.’

In the Spotlight

Tshisékédi promet «un Congo» sans «haine» ni «division»

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

Félix Tshisékédi, peu après avoir été déclaré par la Cour constitutionnelle nouveau président de la République démocratique du Congo (RDC), a adressé ses remerciements à l’ensemble de ses compatriotes, leur assurant sa volonté de bâtir [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*