Un détenu libéré après 43 ans de prison

albert woodfoxAlbert Woodfox était le dernier d’un groupe de trois détenus de race noire placés en isolement dans la célèbre prison Angola, en Louisiane, depuis plusieurs décennies.

Il a été libéré par les autorités judiciaires après avoir plaidé coupable d’homicide involontaire.

Albert Woodfox continue cependant de dégager toute responsabilité concernant la mort d’un garde pénitentiaire.

Il a passé 43 ans dans une petite cellule.

L’affaire concernant Albert Woodfox et ses coaccusés avait attiré l’attention de l’opinion publique américaine sur le recours excessif à l’isolement des prisonniers, aux Etats-Unis.
www.France24.com

In the Spotlight

Tshisékédi promet «un Congo» sans «haine» ni «division»

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

Félix Tshisékédi, peu après avoir été déclaré par la Cour constitutionnelle nouveau président de la République démocratique du Congo (RDC), a adressé ses remerciements à l’ensemble de ses compatriotes, leur assurant sa volonté de bâtir [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*