Un ex-ministre de Jammeh arrêté en Suisse

La police suisse a arrêté jeudi l’ancien ministre gambien de l’Intérieur Ousman Sonko près de la capitale Berne, a indiqué le journal Berner Zeitung.

La télévision suisse a annoncé mercredi que Sonko, qui a été ministre de l’Intérieur de Yahya Jammeh, vivait dans une maison pour demandeur d’asile près de Berne depuis deux mois.

L’Ong Trial International a déposé une plainte auprès des autorités bernoises le 25 janvier 2016.

L’ONG demande, « au regard des soupçons qui pèsent sur l’ancien ministre, l’ouverture rapide d’une procédure à son encontre pour faits de torture ».

« A ce jour, les crimes du gouvernement Jammeh n’ont jamais été jugés, et les bourreaux jouissent d’une impunité totale. A l’heure où la Gambie se prépare à une transition démocratique, ces développements envoient un fort message d’espoir aux victimes », indique l’ONG.

Selon Trial International, Ousman Sonko a été démis de ses fonctions en septembre 2016.

Il a fui la Gambie pour le Sénégal, puis la Suède, où sa demande d’asile a été rejetée.

Cet ancien ministre de l’Intérieur (2006 – 2016) dirigeait les forces de police et les lieux de détentions, selon l’Ong.

Il serait entré sur le territoire suisse le 10 novembre 2016, et y aurait également déposé une demande d’asile.

BBC

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*