Un ministre ukrainien appelle ses compatriotes à endosser l’uniforme pour aller à Moscou

Intervenant à la télévision ukrainienne, le ministre ukrainien de l’Infrastructure qui avait été précédemment à l’origine de l’idée de couper le trafic ferroviaire entre l’Ukraine et la Russie, a suggéré à ses compatriotes la bonne façon de se rendre en Russie. Selon lui, il faut y aller l’arme à la main.

Dans une interview accordée à la chaîne de télévision Gromadske TV, le ministre ukrainien de l’Infrastructure Vladimir Omelian a répondu à la question de savoir ce que devaient faire ses compatriotes qui voulaient aller en Russie.

«Endosser l’uniforme, prendre un fusil d’assaut, aller faire la guerre», a-t-il proposé.

Selon le ministre, ce n’est qu’«après la restitution du Kouban et de Moscou» qu’on pourra dire «qu’il faut ou qu’on veut y aller».

En commentant la construction par la Russie du pont de Crimée, ce ministre ukrainien avait précédemment déclaré que «du point de vue politique», c’était un pont «qui relierait la Crimée ukrainienne au Kouban ukrainien».

Le président de la Chambre civile de Crimée, Grigori Ioffé, a déclaré à Sputnik que de tels propos tenus par M.Omelian témoignaient de lacunes dans le système d’instruction ukrainien.

«Le ministère ukrainien de l’Éducation devrait réfléchir à comment mieux enseigner la géographie. Peut-être qu’il faudrait augmenter le tirage des cartes géographiques», a-t-il remarqué.

fr.sputniknews.com

In the Spotlight

Tshisékédi promet «un Congo» sans «haine» ni «division»

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

Félix Tshisékédi, peu après avoir été déclaré par la Cour constitutionnelle nouveau président de la République démocratique du Congo (RDC), a adressé ses remerciements à l’ensemble de ses compatriotes, leur assurant sa volonté de bâtir [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*