Adama Gaye : «Je regrette d’avoir accordé mon soutien à Idy à la présidentielle… »

A la dernière président, le journaliste Adama Gaye avait appelé à voter pour le candidat Idrissa Seck. Sept mois, leur relation se sont détériorées. Le journaliste qui était en prison n’aurait pas apprécié le mutisme de l’ancien premier lors de sa détention à la prison de Rebeuss.Publicité

Nous vous livrons in extenso, la déclaration d’Adama Gaye.

«New York, surplombant le Hudson River. Loin du Sénégal, sa beauté féerique, ses buildings illuminés et sa vie continue, telle une ruche, ne me font pas oublier qu’au Sénégal le temps des clarifications exige que j’informe le pays entier que j’ai décidé de couper tout lien politique et autres avec Idrissa SECK. Je regrette de lui avoir accordé mon soutien à la dernière présidentielle. Je le sais: la realpolitik est machiavélique et donc cynique. Elle n’en demeure pas moins un instrument de politique, un tantinet politicien.

Je crois cependant davantage aux idéaux plus humains. L’un d’eux nous impose de reconnaître nos erreurs et errements. Ce fut mon cas en soutenant Idy. Je marque ma distance ici. Finale. Définitivement ! Libre, n’est-il pas temps de suivre un chemin que l’on peut assumer ? Oui. Je suis sur ma piste. En compagnie de celles et ceux partageant les mêmes idées, idéaux et attitudes.

Un vent d’espoir»!