Mandiaye Gaye Dénonce L’attitude De…Fadel Barro

Paroles d’hier et celles d’aujourd’hui en contradiction flagrante. (Loo sop rek dagaanal ko)

Inconséquence et incohérence sont vraiment sénégalaises. Sinon, comment Fadel Barro, coordonnateur de, Y EN A MARRE, qui avait participé activement de toutes ses forces à convaincre les Sénégalais pour qu’ils chassent Me Wade du pouvoir cela avec des arguments de poids très solides et incontestables devant l’histoire et les Sénégalais ? Mais ces « éloges » dithyrambiques à l’endroit de Me Wade divorcent totalement avec les chants qui reflétaient parfaitement la réalité et que nous écoutions à la place de l’obélisque, Mamadou Diop, et pour rappel ce dernier a été tué sous son règne et, tout cela ne rime pas avec ton présent discours. Mais devons oublier les évènements du 23 juin 2011, et ensuite la présidentielle de mars 2012, étaient spontanés et c’était une volonté populaire non téléguidée contre le pouvoir de Me Wade. Comment dès lors, tu peux, de but en blanc, venir nous faire sans nous donner au préalable l’explication et les raisons valables du pourquoi ta volteface? En tout cas pour être honnête, il faut reconnaître que Me Wade est quand même conséquent et cohérent avec lui-même, parce qu’il n’a pas varié d’un iota dans sa position. Oui, de tout temps, il voulait bien et a cherché à avoir un 3e mandat illégal et, à la fin de son mandat ou avant transmettre le pouvoir à son fils. Et cette intention de Me Wade, aucun Sénégalais honnête ne peut nier, parce qu’elle est constante jusqu’à présent. Donc, c’est Fadel Barro et, si tout Y EN A MARE approuve cette déclaration, alors, c’est le mouvement lui-même qui revient totalement sur son appréciation de la situation de 2000 à 2012. Dans ce cas-là, ce que Y EN A MARRE devrait faire pour se conformer à cette éthique que le mouvement proclamait et défendait jusqu’à cette fameuse déclaration, c’est déclarer publiquement s’être trompé sur toute la ligne en ce qui concerne le bilan de Me Wade. Ce qui serait bien dommage pour la jeunesse sénégalaise, qui est toujours à la recherche des modèles de dirigeants qui sont conséquents, cohérents et constants dans leurs positions, parce que celles-ci ont été étayées par des arguments solides fondés sur l’éthique. Et Fadel, à travers lui, Y EN A MARRE, ne rend pas service aux citoyens sénégalais, dans leur grande majorité, qui sont déboussolés et ne savent plus en fait, vers quelle direction aller entre les politiciens, la société civile et les mouvements citoyens ? Puisque aujourd’hui, en dehors de la transhumance que le pouvoir en place valorise, nous connaissons le reniement et le révisionnisme de ceux-là qui semblaient portaient l’espoir d’une partie importante du peuple sénégalais. Mais hélas, finalement, le sénégalais lambda ne sait plus clairement à qui se confier. De toutes les façons et dans tous les pays du monde, un bilan, d’une période déficitaire et clos définitivement,appartient à l’histoire et ne peut plus à jamais redevenir bénéficiaire. Et c’est bien le cas de celui de Me Wade. Et sa responsabilité dans ce qui se passe en ce moment dans notre pays est entière. Car, ceux qui gèrent actuellement notre pays sont la plupart issus de sa formation politique ou ses anciens élèves. Par conséquent, le combat qui consiste à vouloir laver Me Wade de ses graves fautes commises dans notre pays est celui d’arrière-garde. Ce présent avertissement est valable pour tous ceux qui veulent s’abriter derrière un Me Wade, comme un messie sauveur alors qu’il ne roule que pour son fils, pour régler les problèmes du Sénégal, ils se trompent de voie. Mais s’il en était vraiment capable pourquoi ne l’a-t-il pas fait durant ses 12 ans de règne ? De grâce ne soyons pas amnésiques au point de perdre espoir sur l’avenir qui est devant nous car, les solutions de colmatage ne mènent qu’à l’échec. Je peux me tromper, mais pense que cette sortie de Fadel Barro ne le grandit ni ne l’honore par rapport à son passé. Et par ricochet, Y EN A MARRE aussi en prend un sacré coup pour son audience et crédit auprès des Sénégalais.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.