Thiaroye : Sa fille adoptive de 13 ans l’accuse d’être l‘auteur de sa grossesse

Le linge sale s’est invité à la barre du tribunal des flagrants délits de Dakar. A. Sène est accusé d’avoir  violé sa fille adoptive de 13 ans, D. Diop, à plusieurs reprises, rapporte L’Observateur. Des rapports sexuels qui ont engendré  la grossesse de sa victime présumée.

“Ma mère était partie à Mbirkilane  rendre visite  à un parent malade. La nuit, j’étais couchée dans ma chambre. Mon père adoptif  qui était dans la cour,  m’a demandé de le rejoindre sous la moustiquaire. Il m’a ordonné d’y rester dormir avec lui. Durant la nuit, il m’a forcée à des rapports sexuels et il a menacé de me tuer si le je disais à ma mère”, a expliqué D. Diop à la barre.

Elle poursuit : “Le lendemain aussi, il m’a demandé de ne pas aller à l’école. Il a préparé pour qu’on mange. La nuit, quand je me préparais à aller dormir dans la chambre,  il m’a interpellée, m’ordonnant encore de le rejoindre sous sa moustiquaire. Cette fois  encore il a abusé de moi”, a expliqué la jeune fille. Au retour de sa maman, elle lui racontera tout. Puis, sa grossesse sera découverte par sa grande sœur qui réside à Touba.

De son côté, le prévenu reconnait avoir demandé à sa fille adoptive à le rejoindre sous la moustiquaire. Mais, a réfuté le viol. “Ce sont juste de fausses accusations, je n’ai jamais abusé d’elle”, a-t-il assuré, proposant au Tribunal un test Adn. L’affaire est renvoyée au 13 novembre prochain en attendant les résultats dudit test.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.